DiversTennis

La 7e balle de match est la bonne pour Angelique Kerber

L’Allemande Angelique Kerber (11) a atteint le carré d’as de Wimbledon grâce à un gain en deux manches de 6-3 et 7-5 contre la Russe Daria Kasatkina (14).

Elle a eu besoin de 7 balles de match pour venir à bout de son adversaire dans cette rencontre. Elle a profité de 31 fautes directes de son adversaire pour se qualifier pour la demi-finale, mais a eu beaucoup de difficultés à confirmer la victoire.

Il s’agit d’une troisième présence en demi-finale de Wimbledon pour Kerber. Elle sera d’ailleurs la joueuse la mieux classé du carré d’as, alors que pour la première fois depuis 1920, aucune joueuse du top 10 est encore du tournoi.

Kerber tente de remporter le tournoi pour la première fois de sa carrière, alors qu’elle s’est inclinée en finale en 2016.

Kerber fera face à la Lettone Jelena Ostapenko (12) qui a disposé de la Slovaque Dominika Cibulkova en deux manches de 7-5 et 6-4.

Ostapenko en sera à une première demi-finale au All England Club depuis le début de sa carrière. Elle avait atteint les quarts de finale la saison dernière. Elle n’a pas perdu une seule manche depuis le début du tournoi cette année.

De l’autre côté du tableau féminin, l’Américaine Serena Williams (25) a traversé les quarts de finale avec un gain sur l’Italienne Camilia Giorgi en 3 manches de 3-6, 6-3 et 6-4.

Après avoir échappé la première manche, elle s’est bien repris pour la suite de la rencontre pour se qualifier pour le carré d’as.

Elle affrontera donc l’Allemande Julia Goerges (13) qui a disposé de la Néerlandaise Kiki Bertens (20) en trois manches de 3-6, 7-5 et 6-1.

Crédit photo : wta.com

Article précédent

Nikita Kucherov à Tampa pour y rester

Article suivant

Qu'apportera Luke Richardson au Canadien ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *