DiversGolf

Le US Open à Erin Hills cette année

Dès demain matin, le US Open de golf débutera sur le terrain d’Erin Hills au Wisconsin pour la première fois dans l’histoire de la PGA. Est-ce que le premier joueur mondial et champion défendant, Dustin Johnson pourra l’emporter pour une deuxième année consécutive ?

Habituellement, le parcours choisi par les organisateurs de la PGA est toujours le plus difficile à jouer de tous les tournois majeurs. On parle d’une normale 72, une première depuis 1992. Le terrain peut s’allonger entre 7741 et 8348 verges. Toutefois, il semble que ce n’est pas la distance du tracé qui est le plus gros problème.

Un défi de taille sera offert aux golfeurs qui fouleront le US Open cette année. L’importance d’un bon coup de départ s’avère primordiale à Erin Hills puisque les allées ne sont pas très larges, entourées de plusieurs fausses de sables et d’herbe longue. Sans oublier que les normales 4 sont assez longues et que les verts sont difficiles à lire. La seule bonne nouvelle, c’est qu’il n’y aura pas d’arbres qui vont empêcher les joueurs de travailler.

Un défi imposant s’annonce sur ce terrain public qui donnera même du fil à retordre aux meilleurs joueurs mondiaux. Ainsi, un joueur comme Dustin Johnson peut trouver le moyen de se démarquer à Erin Hills puisque ce sont les joueurs les plus complets qui parviendront à maîtriser ce parcours. Le premier joueur mondial frappe fort sur ses coups de départ. Ce qui lui permettra assurément d’avoir un certain avantage pour s’élancer avec ses fers par la suite. Une deuxième victoire majeure en carrière ?

Il ne faut certainement pas oublier l’Irlandais Rory McIlroy qui peut toujours exploser quand l’enjeu d’un championnat est à son meilleur. On rappelle qu’il n’a pas gagné de tournoi du grand Chelem depuis le British Open en 2014, la même année qu’il a remporté le 114e Us Open. Il peut toujours nous surprendre.

L’Américain Rickie Fowler peut s’avérer une très belle surprise lors de ce tournoi. Au cours de la saison 2016-2017, il a déjà réussi six top 10 en 14 tournois. Il est un peu moins solide dernièrement, mais il est tellement confiant en ses moyens qu’il demeure une menace pour les autres joueurs. Il n’a toutefois jamais remporté de tournoi majeur dans sa carrière.

Les autres joueurs à surveiller sont nombreux, mais gardez à l’oeil Henrik Stenson, Jon Rahm, Jason Day et Hideki Matsuyama.

Qui remportera le 117e US Open selon vous ?

Crédit photo :  corefourgolf.com

Article précédent

Décès du grand Don Matthews

Article suivant

Machine à rumeurs dans la LNH

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *