BasketballDivers

Même les grands sportifs font des crises de panique

Alors que le joueur des Cavaliers de Cleveland, Kevin Love a profité de sa tribune avec « The Player’s Tribune » pour parler de ses troubles d’anxiété, on se rend bien compte que les sportifs peuvent également développer des problèmes de santé mentale.

Il a parlé de la sortie publique similaire de Demar Derozan en février qui a dû négocier avec le même genre de situation au cours de sa carrière. Ce qui a rassuré plusieurs athlètes qui croyaient être les seuls à vivre avec des troubles d’anxiété pendant leur match professionnel.

« Simplement en partageant son histoire, DeMar a certainement aidé plusieurs personnes, et sans doute bien plus que ce que nous le croyons, à ne pas se sentir bizarre d’être aux prises avec la dépression », a expliqué Love.

« Je croyais que la santé mentale était un problème qui arrivait seulement aux autres, a ajouté Kevin Love. Je savais bien qu’à un certain niveau, les gens obtiennent de l’aide en s’ouvrant sur la question. Je ne pensais jamais que cela me toucherait directement. Pour moi, c’était une sorte de faiblesse qui pourrait mettre un terme à ma carrière sportive.»

C’est donc dans une situation comme celle-là qu’on constate que personne n’est à l’abri de problèmes de santé. Alors qu’il a négocié toute sa carrière sportive avec beaucoup de pression sur les épaules pour jouer dans la NBA, on se rend bien compte que même les athlètes de haut niveau peuvent vivre ça.

Kevin Love a d’ailleurs parlé de sa crise de panique qu’il a fait durant la rencontre des Cavaliers le 5 novembre dernier. Durant cette rencontre très difficile en terme de performance, il a dû se rendre au vestiaire pendant quelques minutes du troisième quart pour se calmer.

Le principal intéressé en a profité pour remercier tous les gens qui le supportent dans son combat.

À tout le monde qui doit vivre avec situation, faites comme Kevin Love et parlez-en. C’est le meilleur moyen d’obtenir de l’aide puisque vous n’êtes pas seuls.

Crédit photo : si.com

Article précédent

Bell encore joueur de concession

Article suivant

Autre match à oublier pour le Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *