DiversGolf

Patrick Reed remporte le tournoi des Maîtres

L’Américain Patrick Reed a résisté de justesse aux assauts de Jordan Spieth pour remporter du même coup le tournoi des Maîtres, son premier titre majeur en carrière.

Reed, qui possédait trois coups d’avance avant d’entamer la ronde finale, a finalement survécu au parcours pour une dernière fois avec du jeu un peu plus conservateur. Sa carte de 71 en quatrième ronde lui a permis de remporter son veston vert par seulement 1 coup sur Rickie Fowler avec un score final de -15.

« Quand j’étais tout jeune, je voyais les grands athlètes performer à ce tournoi et je me disais qu’un jour ce serait moi qui remporterait ce veston vert. Mon rêve est maintetant devenu réalité » a affirmé Reed après sa victoire.

Il faut dire que Spieth a mis beaucoup de pression sur le meneur avec une carte de 64, à un seul coup du record de parcours. L’athlète de 24 ans avait réussi 9 oiselets durant les 17  premiers trous, mais son boguey au 18e lui a empêché de remporter le tournoi pour une deuxième fois en carrière. Il a terminé au 3e rang avec un score de -13 à deux coups de Patrick Reed.

Pour sa part, Fowler a été plutôt solide, retranchant 5 coups sous la normale, mais ce n’était pas suffisant pour remonter la pente au premier rang. Toujours en quête d’un premier titre majeur, l’athlète de 29 ans a terminé au 2e rang pour la troisième fois de sa carrière.

Jumelé sur le dernier duo, l’Irlandais Rory McIlroy avait bien débuté sa ronde finale avec un oiselet au deuxième trou, mais le reste de sa journée est à oublier. Il a perdu deux coups sous la normale aujourd’hui, si bien qu’il a dû se contenter d’une cinquième place avec un score de -9.

Tiger Woods a bien conclu son tournoi avec une carte finale de 69 pour terminer la compétition avec un score cumulatif de +1. Il avait des allures de champion durant la journée, mais il accusait déjà trop de retard pour être dans la course. Il participait au Tournoi des Maîtres pour une première fois depuis 2015.

On peut souligner l’excellente ronde de Paul Casey qui était en feu. Il a retranché six coups sous la normale en cinq trous durant le neuf de retour. Il a récolté une carte finale de 65, en raison de deux bogueys en fin de parcours, mais il a bien failli réussir le record du terrain d’Augusta qui est de 63 (Nick Price). Il termine le tournoi à égalité au 15e rang à 10 coups de Reed, alors qu’il était trop en retard après trois jours.

Crédit photo : sportingnews.com

Article précédent

Eric Engels prédit les changements du Canadien

Article suivant

Connor McDavid jouera pour le Canada

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *