DiversOlympiquesSki

Médaille de bronze pour Alex Beaulieu-Marchand

Après avoir été victime d’une commotion cérébrale au Dew Tour du Colorado en décembre dernier, le Québécois Alex Beaulieu-Marchand a tout de même remporté la médaille de bronze de l’épreuve de slopestyle en ski acrobatique.

Il s’agit donc d’une belle progression pour le skieur de Québec qui avait terminé la même épreuve au 12e rang lors des Jeux Olympiques de Sotchi. Malgré le fait qu’il a limité son temps d’entrainement avant la présentation de l’événement, il avait toute la préparation nécessaire pour y aller d’une solide performance.

« Vous savez, après tout ce qui m’est arrivé – des blessures, il y en a eu tellement – je n’y croyais pas, a-t-il confié. Je n’aurais jamais cru possible d’offrir une aussi belle performance dans une compétition aussi intense que celle-ci. Je n’en reviens juste pas! »

Après avoir conclu les qualifications au troisième rang avec une note de 94,20, il est revenu à la charge avec une descente qui lui a valu 92,40 points en finale. Ce qui a permis à Beaulieu-Marchand de monter sur la troisième marche du podium.

C’est le Norvégien Oystei Braaten qui a connu la meilleure performance avec un score de 95,00 points dans sa première descente de la finale. L’Américain Nick Goepper a terminé au deuxième rang avec une dernière performance de 93,60 points.

Deux autres canadiens ont également bien fait en finale, alors que Teal Harle (90,00) et Evan McEachran (89,40) ont respectivement terminé cinquième et sixième.

L’autre Québécois en action était Alex Bellemare, mais il n’a pas été en mesure de se démarquer. En qualifications, il a dû se contenter du 22e rang avec une récolte de 64,20 points. Il n’a donc pas pu se qualifier parmi les 12 premiers athlètes qui participaient à la finale.

Malgré tout, l’athlète de 24 ans était satisfait de sa performance du jour puisqu’il n’était pas à 100% pour ses premiers Jeux Olympiques en carrière. Il a subi une blessure au dos un peu plus tôt cette saison, qui l’avait notamment empêché de participer aux X Games d’Aspen au mois de janvier. Il avait donc pris la décision de limiter son temps à l’entrainement cette semaine. 

« Je n’avais pas tellement peur pour mon dos. Mais peu importe ce qui se serait produit, je m’étais dit que je me serrerais les dents et que je continuerais dans la deuxième descente. Donc, je me suis juste dit que je suis un petit gars (du centre de glisse) de Vallée du Parc qui est rendu aux Olympiques. C’est ça que je me suis dit, et c’est ça que j’ai fait, donc je suis content. »

Crédit photo : 680news.com
Article précédent

Le Canada accède aux quarts de finale

Article suivant

Eric Hosmer s'entend pour huit ans avec les Padres

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PARTAGER

Médaille de bronze pour Alex Beaulieu-Marchand