DiversGolf

Tiger Woods est amené en justice

L’Américain Tiger Woods et sa femme Erica Herman ont été amenés en justice par les parents d’un employé du restaurant qu’ils possèdent, alors que le jeune homme de 24 ans est décédé dans un accident de voiture en décembre dernier.

Woods et sa compagne possèdent le restaurant The Woods en Floride et les parents les blâment pour le décès de leur fils Nicholas Immesberger, barman dans ce restaurant. Selon les plaignants, Tiger Woods « était au courant ou devait raisonnablement savoir qu’Immesberger était dépendant à l’alcool, et/ou qu’il était un alcoolique ».

Ils sont donc tenus responsables du décès de leur fils, alors que celui-ci est décédé le 10 décembre dernier dans un accident de voiture, alors qu’on a découvert qu’il avait consommé trois fois plus que la limite permise d’alcool dans l’état de la Floride. Ayant travaillé ce soir-là, rien ne précise si Woods ou sa femme était au restaurant le soir de l’accident.

On ne sait pas jusqu’où ira cette histoire en cours, mais c’est le genre de poursuite qui se produit souvent aux États-Unis. Il se peut très bien que Woods ait une petite responsabilité dans ce dossier, mais on tente toujours de trouver un coupable dans des situations comme celle-là. Tous les moyens sont bons pour faire de l’argent.

Cela ne veut absolument pas dire que tout le monde est au courant des problèmes de consommation d’une personne.« Nous sommes tous tristes du décès de Nick. Ce qui s’est passé cette nuit-là est dramatique, c’est une fin tragique. Nous compatissons à la douleur de sa famille, c’est très triste », a expliqué Woods.

Bref, Woods semble vraiment attristé par cette histoire, s’étant exprimé pour la première fois aujourd’hui, en préparation pour le deuxième tournoi majeur de la saison sur le circuit de la PGA.

Crédit photo : thespun.com

Article précédent

Nick Suzuki avait un message pour les partisans

Article suivant

Tiger Woods, favori pour le Championnat de la PGA

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *