BasketballDivers

Un dernier championnat avant de quitter son équipe ?

Les Cavaliers de Cleveland sont les grands favoris pour obtenir le titre de champions de l’est dans la NBA. La victoire de cette série permettrait la huitième présence consécutive du King Lebron James en finale de la NBA.

Équipe compétitive malgré la perte d’un gros morceau

L’échange qui a envoyé Kyrie Irving à Boston l’été passé a créé des septiques, quant à la présence de cette équipe à long terme dans les séries éliminatoires. Les Cavaliers qui ont terminé deuxièmes dans la conférence de l’est en 2016-2017 ont balayé les Pacers et les Raptors en première et deuxième rondes des séries pour ensuite gagner la série contre les Celtics en ne s’inclinant qu’un seul match contre ceux-ci en finale de conférence. C’est avec plus de difficultés que Cleveland s’est attaqué à Indiana cette année en emportant la série en sept rencontres. Lebron James et son équipe ont toutefois eu raison de Toronto en les balayant en quatre matchs encore une fois cette année.

Malgré leur baisse dans le classement de l’association de l’est, 2eposition en 2016-2017, à 4eposition en 2017-2018, James et ses coéquipiers ont su jusqu’à présent montrer qu’ils ne seront pas faciles à battre en séries. Il ne faut jamais sous-estimer le premier choix du repêchage en 2003. Obtenant une moyenne de 27,5 points par match cette saison et 34,3 points en séries, Lebron James a su combler la perte de Kyrie Irving qui obtenait en moyenne 25,2 points par match la saison dernière avec Cleveland.

Les surprenants Celtics

Les experts dans le monde du sport ne pensaient pas haut des Celtics avec la perte d’Irving et de Hayward cette saison, toutefois, les joueurs de soutien ont su rebondir. Tatum, Horford, Rozier et Brown ont su mettre leur talent offensif de l’avant afin de permettre à Boston d’emporter la série contre les Bucks de Milwaukee et celle contre les 76ers de Philadelphie. Kyrie Irving et Gordon Hayward obtenaient en moyenne 24,4 et 21,9 points par match.

Les deux équipes ont eu des parcours semblables en séries éliminatoires cette année. Il sera intéressant de voir les jeunes de Boston s’attaquer aux vétérans de Cleveland. Trois fois cette saison ces deux équipes se sont affrontées. Les Cavaliers ont remporté deux de ces trois duels. La rivalité Irving/James s’est fait ressentir lors de ces matchs de saison régulière. James menant au niveau des points dans chacune de ces parties. Kyrie Irving, encore sur la liste des blessés, ne participera pas à cette série.

L’équipe de Tyronn Lue est favorite pour remporter cette série, due au talent de ces joueurs et surtout à l’expérience de ceux-ci en séries éliminatoires. Lebron James, le joueur vedette de Cleveland, refuse toutefois de crier victoire. Il croit au potentiel des joueurs de Boston et en la manière dont ils sont entraînés par Brad Stevens. Les Celtics sont affamés de victoires à la suite d’une fin de saison dure à avaler l’année passée. Cette série ne sera pas de tout repos pour les vétérans des Cavaliers.

Terminer sa carrière en gagnant ?

Il est peu probable de revoir Lebron James avec l’habit des Cavaliers la saison prochaine. Plusieurs rumeurs montrent le désir du joueur vedette de se joindre aux Lakers de Los Angeles dès la saison prochaine. C’est en juillet prochain que nous le verrons probablement se résilier de son contrat, un an à l’avance, pour devenir joueur autonome. La franchise des Lakers possède un espace suffisamment grand pour accueillir le joueur vedette et son salaire faramineux.

Il ne faut pas oublier qu’à la saison 2010-2011, James a rejoint son bon ami Dwyane Wade à Miami, tout en convainquant Chris Bosh de se joindre à eux. Le désir de gagner un championnat a entraîné Lebron James à se créer une équipe All-Star. Le Heat de Miami a remporté deux championnats lorsque les trois joueurs vedettes étaient réunis. Le numéro 23 semble vouloir accomplir le même exploit à Los Angeles afin de pouvoir faire concurrence aux Warriors de Golden State qui ont remporté le championnat en 2015 et 2017.

Après 11 saisons passées avec l’équipe qui l’a repêché, le King risque de tenter de se construire une équipe de All-Star en Californie. Puis, qui sait s’il retournera à Cleveland pour finir sa carrière avec l’équipe qui lui a rapporté un championnat en 2016 ?

Il faut toutefois penser à la série Boston/Cleveland avant de penser à l’avenir de Lebron James. Le duel commence le dimanche 13 mai à la fête des Mères.

À ne pas manquer entre deux baisers donnés à sa mère !

Crédit photo : sbnation.com

Article précédent

Denis Shapovalov s'incline contre Alexander Zverev

Article suivant

L'Impact déçoit ses partisans face à l'Union

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *