BasketballDivers

Un vent de fraicheur dans la NBA

Le changement est toujours de mise dans la NBA. Les joueurs vedettes ne se gênent pas pour changer d’équipe lorsque ça ne va pas comme prévu. On a eu un bon exemple avec Kyrie Irving cet été qui a décidé de quitter les Cavaliers pour les Celtics, mais il n’est pas le seul. Kevin Durant, Paul George et Chris Paul en sont d’autres excellents exemples.

Le changement ne se fait pas seulement que par des échanges ou des signatures, mais aussi par de bonnes séances de repêchage. De plus en plus de jeunes arrivent et prennent d’assaut la NBA. Il y a un véritable vent de fraicheur qui s’installe dans la ligue et personne ne va s’en plaindre.

Voici donc 10 des jeunes les plus surprenants âgés de 22 ans et moins dans la NBA en ce début de saison :

Dennis Smith Jr. (19 ans) 

Jouant pour les Mavericks de Dallas, l’américain Smith Jr. est présentement au 5e rang des meilleurs pointeurs par match chez les recrues avec une moyenne de 14.5.

Il est un bon passeur aussi, se pointant au 4e rang des recrues pour la moyenne de passes (4.5). Il est la recrue qui tente le plus de tirs lors d’un match avec une moyenne de 14.5. Assez impressionnant lorsqu’on sait qu’il est âgé de 19 ans. Son équipe présente une fiche médiocre avec seulement 3 victoires malgré les prouesses de ce joueur offensif.

On se croise les doigts pour un revirement de situation à Dallas.

D’Angelo Russell (21 ans)

Le joueur des Nets de Brooklyn est présentement l’un des meilleurs pointeurs de la ligue.

L’ancien 2e choix au total du repêchage de 2015 à jusqu’ici une moyenne de 20.9 points cette saison, bon pour le 23e rang. C’est d’ailleurs un saut de 5.3 points en moyenne. Il est aussi en 20e position pour les passes par match avec 5.7.

On pourrait croire que les Lakers regrettent de l’avoir échangé pour Brook Lopez et le 27e choix au total, mais lorsque vous allez voir qui est devenu ce 27e choix plus bas, vous allez dire le contraire…

Lonzo Ball (20 ans)

Malgré qu’il est loin dans la colonne des points par match chez les recrues (13e avec 8.8), le très médiatisé Lonzo Ball est très haut dans plusieurs autres catégories.

Il est au 2e rang pour les passes (6.8), au 3e rang pour les interceptions (1.6) et au 5e rang pour les rebonds (6.6) et les contres (0.9). Il est d’ailleurs devenu le joueur le plus jeune de l’histoire à réaliser un « triple double » à 20 ans et 15 jours. C’est 5 jours de moins que Lebron James.

Le jeune Ball réussit à atteindre les attentes mises en place par son père, manque peut-être juste un peu plus de constance au niveau des points.

Nikola Jokic (22 ans)

Le serbe est vraiment en train de s’imposer comme l’un des pivots les plus complets de la ligue.

Avec une bonne moyenne de 16.2 points par match, Jokic s’impose encore plus à d’autres niveaux. Côté rebonds, il est en 6e position dans la NBA avec 11.6 par match. Il est d’ailleurs en 5e position lorsqu’on parle de rebonds défensifs (9.1). Il est aussi un des meilleurs joueurs pour compléter des passes à l’aveuglette.

Les succès des Nuggets de Denver reposent beaucoup sur Jokic en ce début de saison. Une place en série est désormais possible pour eux. Ce serait une première depuis 2013-2014.

Devin Booker (21 ans)

Le joueur des Suns de Phoenix en est à sa 3e saison dans la NBA malgré son jeune âge et sa progression est flamboyante.

Il est actuellement au 13e rang des points par matchs (23.5) devant plusieurs grandes vedettes de la ligue. Il figure aussi au 9e rang des tirs réussis par match (8.4).

Malgré ses exploits à l’offensive, son équipe a seulement 6 victoires depuis le début de la saison. Peut-être que Booker rejoindra une équipe plus puissante dans les prochaines saisons ? C’est à suivre…

Ben Simmons (21 ans)

Le premier choix au total en 2016 des 76ers de Philadelphie ne déçoit pas jusqu’à présent.

Simmons est actuellement en 1re position dans plusieurs catégories des statistiques « par match » chez les recrues : les points (18.1), les rebonds (9.1) les passes (8) et les interceptions (1.9). Il est aussi la recrue la plus utilisée de la NBA avec une moyenne de 34.9 minutes par match. Il est le candidat idéal pour être nommé recrue de l’année jusqu’à présent.

La dernière apparence de Philadelphie en séries remonte à la saison 2011-2012, mais tout est possible désormais avec Simmons dans leur effectif.

Lauri Markkanen (20 ans)

Le jeune ailier fort a été choisi au 7e rang du repêchage de 2017 par les Bulls de Chicago, et les dirigeants de l’équipe ne doivent pas regretter leur choix.

Markkanen pointe présentement au 2e rang des rebonds (7.6), au 3e rang des pointeurs (14.8), au 4e rang des minutes jouées (30.7), au 5e rang des meilleurs pourcentages de lancer franc (.824) et au 11e rang des contres (0.6), tout cela chez les recrues.

Assez impressionnant venant d’un joueur de la Finlande, pays n’étant pas reconnu comme une puissance au basketball.

Kyle Kuzma (22 ans)

Choisi au 27e rang lors du repêchage de 2017, Kyle Kuzma est l’une des meilleures recrues jusqu’à présent cette saison.

Évoluant dans l’ombre de Lonzo Ball chez les Lakers, Kuzma est présentement 2e au niveau des points par match chez les recrues (16.4). Il est aussi 3e au niveau des minutes jouées par match avec une moyenne de 31.5 minutes (tout juste derrière Ball) et 7e au niveau du pourcentage des tirs réussis avec 50%. Aussi, il génère en moyenne 7 rebonds par partie (4e position chez les recrues) en plus d’avoir réalisé 5 « double double » en 16 parties.

Bref, Kyle Kuza profite du fait que tous les yeux sont rivés sur Ball pour en tirer son épingle du jeu.

Kristaps Porzingis (22 ans)

Hué par les New-Yorkais lorsque l’équipe l’a choisi au 4e rang du repêchage de 2015, Porzingis fait maintenant mieux paraitre les Knicks qui en avaient grandement besoin après quelques saisons difficiles.

Le géant letton est présentement en 4e position des points par match (27.8), devant Anthony Davis (6e), Stephen Curry (10e) et Russell Westbrook (27e). Il est aussi en 3e position pour les contres avec une moyenne de 2.3. Porzingis a marqué l’histoire des Knicks devenant le joueur avec le meilleur début de saison en marquant 300 points en 10 matchs. Il a dépassé Bernard King qui avait établi le record lors de la saison 1984-85, qui lui avait accumulé 298 points.

Fort à parier que les adeptes des Knicks qui l’ont hué lors de son repêchage sont plutôt contents aujourd’hui !

Giannis Antetokounmpo (22 ans)

Âgé de 22 ans, Giannis est rendu à sa quatrième saison dans la NBA et sa progression est fulgurante. Il est passé de 6.8 points par matchs à 30.1 en 5 ans.

Le géant grec qui joue au poste d’ailier est déjà l’un des meilleurs joueurs dans la NBA moderne. Il est 1er dans la ligue au niveau de l’efficacité, 2e au niveau des points et des minutes jouées par match (37.8), 11e au niveau des contres (11.8) et 12e au niveau des rebonds (10.5).

Il a déjà fait la manchette pour la grandeur de ses mains, mais il fait désormais les manchettes pour la grandeur de son talent. Il sera le visage des Bucks, et peut-être même de la NBA pour les années à venir.

Crédit photo : si.com

Article précédent

Barré-Boulet donne la victoire à Blainville-Boisbriand face à l'Océanic

Article suivant

Tobias Enstrom ratera 8 semaines d'activités

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *