FootballNFL

Où aboutira Kirk Cousins ?

Dans quelques semaines, Kirk Cousins entrera le marché des joueurs autonomes en étant un des quarts les plus en demandes des récentes années. Il y a déjà plusieurs équipes qui tentent de se l’arracher.

Les Broncos de Denver semblent déjà avoir une certaine avance dans le dossier. Ils sont possiblement l’équipe qui est le plus proche d’un championnat parmi celles qui se cherchent désespérément un quart-arrière. D’autant plus que Cousins a déjà mentionné qu’il aimerait que les Broncos soient intéressés à ses services. Malgré des difficultés en 2017, Denver représente une des meilleures défenses de la ligue. Avec l’ajout de Cousins et d’un bon joueur de ligne au repêchage (Quenton Nelson), les Broncos passeraient à une équipe prétendante.

La deuxième formation dans la longue liste de Kirk Cousins serait présentement les Jets de New-York. Leur quart-arrière actif est le vétéran de 38 ans Josh McCown. Ce dernier a mentionné qu’il serait ouvert à revenir avec les Jets en 2018, malgré le fait qu’il devienne joueur autonome le 14 mars prochain. Il n’a pas connu une mauvaise saison, mais il est évident qu’il ne lui reste plus beaucoup de football à jouer. Les Jets devront ainsi choisir entre repêcher et développer un jeune quart, ou bien tout faire pour aboutir Cousins. Le quart de 29 ans cadrerait selon moi beaucoup mieux à Denver qu’avec les Jets.

Quoique silencieux dans ce dossier jusqu’à présent, les Cardinals de l’Arizona gagneraient beaucoup à offrir un contrat à Cousins. La situation à Glendale est quelque peu semblable à celle de Denver. L’unité défensive est de taille, mais depuis que Carson Palmer a pris sa retraite, il n’y a plus de quart partant. Comparativement aux Jets, je vois plutôt les Cards signer un quart-arrière (Cousins) et de gagner maintenant que d’en repêcher un dans l’espoir d’être victorieux dans quelques saisons. Imaginez un trio offensif composé de Cousins, David Johnson et Larry Fitzgerald !

Toutefois, même s’il désire tester le marché des joueurs libres, Cousins n’est pas assuré à 100% de le faire. Les Redskins ont encore l’option d’utiliser le statut de joueur de concession sur lui afin de l’échanger et ainsi recevoir quelque chose en retour. Cette stratégie pourrait cependant revenir hanter les Skins pour des raisons monétaires. Les autres formations ne donneront également pas la lune à un rival pour acquérir un joueur pour une seule saison.

Bref, le dossier de Cousins est à suivre de très près, car il y a beaucoup d’options et le visage de la NFL pourrait changer rapidement. Sa destination va également changer les stratégies de plusieurs équipes en vue du repêchage.

Crédit photo : akronbeaconjournal.com

Article précédent

Une nouvelle réputation pour Brad Marchand ?

Article suivant

Alexander Radulov, l'erreur de Marc Bergevin ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *