FootballLCF

Les Alouettes font l’acquisition de Chris Williams

Les Alouettes de Montréal ont acquis le receveur Chris Williams des Lions de la Colombie-Britannique en retour de l’ailier défensif Gabriel Knapton.

L’ancien coéquipier d’Ernest Jackson avec le Rouge et Noir d’Ottawa en 2016 a connu une dernière saison plutôt tranquille avec 426 verges de réception et 1 touché en 9 rencontres en Colombie-Britannique. Auparavant, Williams avait connu quatre saisons consécutives de plus de 1000 verges aériennes. Il a amassé un total de  5237 verges de réception en cinq saisons avec les Tiger-Cats de Hamilton, le Rouge et Noir et les Lions en 72 rencontres.

Ce dernier est également capable de porter le ballon sur les unités spéciales, alors qu’il a récolté 1117 verges et 5 touchés en 2012 sur des retours de bottés. Il a remporté la coupe Grey en 2016 à Ottawa.

De son côté, Gabriel Knapton a été excellent au sein de l’unité défensive des Alouettes. Disputant toute sa carrière à Montréal, il a récolté un total de 32 sacs et 175 plaqués en 68 rencontres. Il a reçu le titre de recrue de l’année des Alouettes en 2014.

Alors que l’offensive des Alouettes a terminé au dernier rang de la LCF au chapitre des gains par la passe avec 4179 verges, l’organisation cherchait désespérément à s’améliorer au poste de receveur. Avec Williams  BJ Cunningham et Jackson à ce poste, l’équipe sera assurément très explosive. Toutefois, il faut comprendre que tout passe également par un quart-arrière efficace et pour l’instant, c’est Darian Durant qui retrouvera ce poste en 2018. Ce qui fait en sorte qu’on n’est pas nécessairement sorti du bois encore, si Durant continue à connaitre des difficultés.

L’organisation se devait de sacrifier un bon joueur défensif pour faire l’acquisition d’un joueur menaçant en attaque. On espère que cette transaction apportera plus à l’attaque montréalaise la saison prochaine.

Crédit photo : cfl.ca

Article précédent

Andrei Markov invité au match des étoiles de la KHL

Article suivant

Un honneur de marque

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *