FootballNFL

Alvin Kamara, la recrue de l’année ?

Avec ses récentes performances, Alvin Kamara se dirige tout droit vers le titre de la recrue de l’année dans la NFL.

Kamara a été repêché au 3e tour, 67e choix au total par les Saints de la Nouvelle-Orléans à l’encan de 2017. Il y avait toutefois Mark Ingram et Adrian Peterson devant lui dans l’organigramme des porteurs. Les bonnes performances de Kamara liées au mécontentement de Peterson ont mené au départ de ce dernier vers l’Arizona. C’est à ce moment que la jeune recrue a réellement commencé à se faire un nom.

Kamara est autant utilisé par la course que par la passe. Porteur de petit gabarit, son explosion et sa rapidité font de lui une arme qui peut être utilisée à toutes les sauces. Il cumule 606 verges au sol et 614 par la passe. Avec des chiffres aussi similaires, il s’agit d’un réel casse-tête pour une unité défensive de le couvrir. Il forme d’ailleurs un excellent duo avec Mark Ingram, qui le complète extrêmement bien avec sa force et sa puissance. Quoi qu’il en soit, Kamara a déjà plus de 1200 verges totales et 11 touchés en 12 matchs seulement. Il n’a que 22 ans et, en plus d’avoir des chiffres incroyables, il divise ses présences avec Ingram et avec Peterson pour quelques matchs. Ce jeune homme a toute une carrière devant lui. Pour l’instant, personne ne mérite le titre de recrue de l’année plus que lui.

Autres candidats

Par contre, il est un peu sorti de l’ombre en plein milieu de saison. Non pas qu’il n’était pas productif, mais il y avait plusieurs autres jeunes qui le surpassaient. On peut penser d’abord à Kareem Hunt, des Chiefs de Kansas-City. Ce dernier avait a marqué 6 touchés à ses 3 premiers matchs dans la NFL. Il avait aussi déjà 775 verges totales après 5 rencontres de disputées. Depuis, il n’a que 522 verges totales et aucun touché à ses 7 derniers matchs. Même si globalement, les chiffres de Hunt ne sont pas gênants du tout avec 1297 verges totales et 6 touchés, son manque de constance lui coûtera le titre de recrue de l’année.

L’autre candidat de prédilection pour ce trophée aurait été Deshaun Watson des Texans de Houston. Le jeune quart-arrière était un des joueurs les plus spectaculaires à voir jouer avant qu’il ne se blesse à un genou. Il avait à ce moment 1699 verges aériennes ainsi que 269 verges au sol en 7 matchs. Il avait surtout lancé 19 passes de touché. Cela aurait fait environ 43 passes de touché sur une saison de 16 rencontres. Inutile de mentionner que cette statistique est vraiment impressionnante, surtout pour une recrue. Bien évidemment, maintenant qu’il soit blessé, il n’est plus dans les discussions, mais il aurait probablement gagné l’honneur.

Un autre joueur de première année dominant est Leonard Fournette. Les Jaguars ont constitué une des pires équipes de toute la NFL depuis plusieurs années, jusqu’à l’arrivée de Fournette. Ce dernier a couru pour 822 verges et 7 touchés au sol en 10 parties. Il a aussi capté des ballons pour 195 verges et 1 touché. Il n’a pas les mêmes chiffres que les autres recrues, mais il a complètement changé l’image des Jaguars. Même si ceux-ci ont également une excellente défense, l’attaque des Jags aurait encore beaucoup de difficulté sans Fournette.

Dans la première moitié de la saison, le choix se serait fait entre Hunt et Watson sans hésitation. Mais une saison de football se joue en 16 matchs et c’est Alvin Kamara qui mérite le plus le titre de recrue par excellence pour la saison 2017.

Crédit photo : newsday.com

Article précédent

L'Armada est intraitable à Sherbrooke

Article suivant

Le réveil d'Anze Kopitar et des Kings

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *