Football

Le Crimson Tide reprend son titre

Le Crimson Tide d’Alabama a battu les Bulldogs de Georgia 26-23 pour remporter le championnat universitaire américain. C’est la 2e fois en 3 ans qu’il réussit cet exploit.

Le match s’est terminé en prolongation après une des rencontres les plus enlevantes. Les Bulldogs ont marqué en premier avec un long botté de 51 verges. Alabama a donc repris le ballon et devait absolument marquer des points. Lors du premier jeu, le quart Tua Tagovailoa a commis une erreur de recrue en accordant un long sac. Il s’est repris immédiatement sur le prochain jeu, en décochant une longe bombe dans la zone de but pour donner la victoire à sa formation.

Ce jeune quart est venu en relève à son homologue Jalen Hurts lors de la 2e demie. Certes une surprise, mais Hurts n’a pas mené son club à un seul point lors de la première moitié. La recrue Tagovailoa a ramené son équipe dans le match en la menant à 20 points, mais aussi en raison de ce jeu magique qu’on parlera pendant longtemps.

Bama pouvait fermer les livres lors du dernier jeu du match en réalisant un botté de 3 points. Égalité 20-20 avec 3 secondes à jouer, le botteur a craqué sous la pression et a complètement raté son coup. Cette bourde a amené tout le monde en prolongation, où les Bulldogs ont eu droit à une deuxième chance.

Le Crimson Tide participait à la grande finale du championnat pour la 3e année consécutive. Depuis la première édition du College Football Playoff (CFP), l’équipe de Nick Saban a toujours faite partie du carré d’as. Il s’agit d’une première apparition pour Georgia.

Pour se rendre en finale, les Bulldogs ont dû vaincre Baker Mayfield et les Sooners lors de la demi-finale. Ils ont ainsi battu le meilleur joueur universitaire en double prolongation. Malgré avoir mis 48 points au tableau, le plus récent gagnant du trophée Heisman a dû s’avouer vaincu par les Bulldogs qui ont eux marqué 54 points.

Pour sa part, le Crimson Tide a joué contre les Tigers de Clemson. Ces deux formations se sont affrontées deux fois de suite en finale des saisons 2015 et 2016. Alabama a pris sa revanche après avoir perdu le championnat l’an dernier.

Les deux équipes finalistes de cette saison proviennent de la Southeastern Conference (SEC), la conférence sud-est du football universitaire américain. Cette division est considérée comme la meilleure du circuit, et avec raison. Non seulement le niveau de jeu est très élevé, mais on y retrouve des équipes de renoms. Entre autres, les Gators de Florida, les Bulldogs de Georgia, le Crimson Tide d’Alabama, les Tigers d’Auburn, les Tigers de LSU et les Aggies d’A&M se trouvent dans la division.

Même si les 4 équipes finalistes ont connu de bonnes saisons, il y a eu une certaine controverse quant à la sélection de celles-ci. Plusieurs proclament que les Knights de UCF méritaient une place dans ce groupe. Il faut se rappeler que les formations accédant aux séries se font choisir par un comité. Les Knights ont de bons arguments en leur faveur. Ils ont remporté 13 victoires et n’ont pas perdu un seul match cette saison. Ils ont tout de même été ignorés des séries.

Crédit photo : coverthespread.com

Article précédent

Les Bears optent pour Matt Nagy

Article suivant

Un autre trophée Selke pour Patrice Bergeron ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *