FootballNFL

Deux futures vedettes en action !

Le deuxième tour des séries se poursuivra samedi soir dès 20h15 avec le duel entre les champions de la division ouest de la Nationale. Les Rams de Los Angeles se mesureront aux Cowboys de Dallas en direct du Los Angeles Memorial Coliseum.

Ce sera la deuxième fois depuis 2016 que les deux équipes s’affronteront, le visage de chacune des franchises qui avait changé lors de la cuvée du repêchage cette année-là avec la sélection du quart-arrière Dak Prescott pour Dallas et Jared Goff du côté des Rams. Les deux organisations ont pris des directions bien différentes. Los Angeles est dominante et parmi les meilleures équipes de la NFL depuis l’embauche de l’entraîneur-chef Sean McVay, pendant que Dallas profite d’une division plus faible dans l’est de la Nationale. Cependant, les Cowboys ont finalement vaincu leurs démons et ont remporté un premier match éliminatoire depuis leur conquête du Super Bowl XXX en 1996 et arrivent sur la route avec le « momentum » pour affronter les Rams en fin de semaine. Qui l’emportera ?

Les Cowboys auront une impression de « déjà vu« puisque la semaine dernière, les Seahawks étaient reconnus pour avoir une excellente attaque au sol et ce match n’en fera pas exception, alors que les Rams pourront compter sur le retour au jeu de leur porteur de ballon #1, Todd Gurley, qui était à l’écart du jeu depuis deux semaines en raison d’une blessure au genou. Los Angeles est classé au troisième rang pour la moyenne de verges au sol par match en saison régulière avec 139.4. La bonne nouvelle pour les Rams, c’est que la production au sol ne passera pas seulement par Gurley, alors que C.J. Anderson a connu du succès en son absence et il est familier aux séries éliminatoires, lui qui a remporté le Super Bowl 50 en 2016 avec les Broncos de Denver.

Malgré tout, la défensive texane n’est pas effrayée par le jeu au sol des Rams puisqu’elle a fait du bon travail face aux Seahawks, limitant le porteur de ballon Chris Carson à seulement 20 verges sur 13 portées. Le coordonnateur défensif Rod Marinelli établira un plan de match pour éliminer Todd Gurley de l’équation, afin de mettre plus de pression sur les épaules du jeune quart-arrière Jared Goff. Il a connu un départ canon cette année avec 9 victoires en 10 rencontres, récoltant 24 passes de touché et 6 interceptions pour des gains de 3547 verges. Par contre, Goff a commencé à commettre des revirements, égalant son nombre d’interceptions depuis la semaine #10 avec 6 et Los Angeles a perdu 2 de ses 5 derniers matchs pour conclure la saison.

La stratégie sera similaire du côté de Wade Phillips qui voudra limiter les gains terrestres du porteur de ballon Ezekiel Eliott. Il est la clé pour une victoire des Cowboys samedi soir, lui qui a été le meneur en saison régulière avec 1434 verges et il en a récolté 137 sur 26 courses face aux Seahawks de Seattle la semaine dernière. On voudra sans doute contenir le receveur Amari Cooper qui a connu une autre bonne journée au travail avec 7 réceptions pour des gains de 106 verges la semaine dernière. La couverture de Cooper sera partagée entre les deux demis de coin étoiles des Rams, Aquib Talib et Marcus Peters qui voudront le déranger dans son tracé en le frappant à la ligne de mêlée.

Ce sera intéressant de voir le duel entre la ligne offensive des Cowboys face au front défensif des Rams. Pour le moment, il n’y a aucune réponse à l’énigme Aaron Donald. Dallas aura beau utiliser deux joueurs de ligne pour le bloquer, il trouvera quand même le moyen de mettre de la pression sur le quart-arrière. Il a terminé au premier rang pour les sacs du quart cette saison avec 20.5. De plus, le plaqueur défensif Ndamukong Suh devrait connaître une bonne performance face aux Cowboys, lui qui sera en quête d’un nouveau contrat puisqu’il deviendra agent libre à la fin de la présente saison.

Ma prédiction :

Ce sera un match offensif entre deux équipes, qui tout comme les Seahawks la semaine dernière, se ressemblent beaucoup. Les Cowboys et les Rams comptent sur un excellent front défensif qui est hermétique contre le jeu au sol. Los Angeles n’a pas bien terminé la saison, mais il ne faut pas oublier que les Rams étaient qualifiés pour les séries éliminatoires depuis le 2 décembre dernier. Cette fois, la rencontre aura une importance, alors que l’enjeu sera une place pour le NFC Championship la semaine prochaine. Les Rams de Los Angeles ont la chance d’accomplir quelque chose de spécial cette saison, alors que plusieurs analystes les voient représenter l’association Nationale au Super Bowl en février prochain. De plus, ils ont toujours le goût amer de leur élimination de 26-13 face aux Falcons d’Atlanta l’an passé.

L’attaque des Rams est très bien balancée avec la présence des receveurs de passe Brandin Cooks et Robert Woods. Ils ont connu beaucoup de succès avec des campagnes de plus de 1000 verges de réception. Les Rams seront en mesure d’étirer le terrain verticalement, alors que Jared Goff devrait rebondir face à la défensive des Cowboys et faire taire les critiques à son endroit. Los Angeles remportera la victoire par la marque de 35-20.

Crédit photo: www.sportsonearth.com

Écrit par: Tristan Côté
Article précédent

Le Canadien lessivé par les Blues

Article suivant

Tout un départ à Guelph pour Nick Suzuki

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *