FootballNFL

Les Dolphins font le nécessaire pour garder Jarvis Landry

Les Dolphins de Miami ont utilisé le statut de joueur de concession sur Jarvis Landry. Sinon, il serait devenu joueur autonome le 14 mars.

Le salaire de Landry s’élèvera ainsi à 16,2 millions en 2018. Il sera le 2e receveur le mieux payé de la NFL derrière Antonio Brown. Cette somme est énorme, mais les Dolphins avaient les mains liées. Landry voulait un contrat à long terme qui lui rapporterait 14 millions par saison. Il s’agit donc de la meilleure option pour Miami, car la formation floridienne pourra négocier une nouvelle entente dès la saison prochaine.

Landry a atteint des sommets personnels en 2017 malgré l’absence du quart Ryan Tannehill. Le receveur vedette a capté 112 passes et 9 touchés. Il a accompli le travail tout en ayant Jay Cutler pour lui lancer le ballon. Toutefois, ses gains n’étaient que de 8.8 verges en moyenne par réception. Cela n’est pas suffisant pour un joueur qui se fait payer plus de 15 millions.

Si Miami vient de donner un contrat très lucratif à son receveur numéro 1, cela ne veut pas dire qu’il va jouer pour cette équipe la saison prochaine. En effet, Landry a affiché son mécontentement face aux choix de la direction l’an dernier. Après que les Dolphins aient échangé Jay Ajayi aux Eagles, Landry a publié un message douteux sur son compte Instagram : « Sometimes, it’s not just about where you been.. it’s where you’re headed to » (Parfois, ce qui compte n’est pas où tu es allé, mais où tu t’en vas)

S’il faut prendre cela avec un grain de sel, ce n’est pas un secret que le numéro 14 souhaiterait un changement d’air. À ce moment, l’équipe était prête à l’échanger, mais les pourparlers n’ont pas abouti. Peut-être que maintenant, le plan de Miami était de le signer pour l’échanger afin de ne pas le perdre pour rien.

Le receveur de 25 ans a déjà démontré de l’intérêt à aller rejoindre son bon ami Odell Beckham avec les Giants. L’attaque de New-York deviendrait assurément dévastatrice, surtout avec l’ajout d’une future vedette avec le 2e choix au prochain repêchage.

Crédit photo : numberfire.com

Article précédent

Qu'adviendra-t-il à Tomas Plekanec ?

Article suivant

Une première édition remarquable !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *