FootballLCF

Johny Manziel, un ajout captivant pour les Alouettes

Les Alouettes de Montréal n’ont pas eu peur de bouger pour faire l’acquisition de Johny Manziel et ce sera captivant de voir sa progression dans la métropole.

Il ne faut justement rien enlever à Manziel qui arrive déjà chez les Alouettes comme le quart-arrière le plus talentueux du lot. Il possède un bras canon, il est athlétique et peut repérer ses receveurs avec beaucoup de facilité. Il n’avait pas fait sa place à Hamilton simplement parce que Jeremiah Masoli était trop dominant pour céder sa place. D’ailleurs, il devrait déjà obtenir le poste de partant pour le prochain match de l’équipe contre les Eskimos d’Edmonton samedi soir.

On pourrait justement savoir comment obtenir une contribution maximale de Manziel puisque l’entraîneur-chef Mike Sherman l’avait recruté avec Texas A&M au niveau universitaire, où il a été tout simplement dominant pour se faire repêcher au 1er du repêchage de la NFL en 2014. Rien de mieux pour faire un petit coup de marketing, afin d’attirer les spectateurs à voir un joueur aussi mystérieux. Parviendra-t-il à transformer les Alouettes pour devenir une équipe gagnante ?

Cependant, Kavis Reed a dû accepter de céder le receveur Chris Williams, le joueur de ligne défensive Jamaal Westerman et ses deux premiers choix au repêchage de 2020 et de 2021. On misait beaucoup avec ces deux récents ajouts par le marché des joueurs autonomes et ceux-ci ne semblent pas cadrer dans la philosophie de l’organisation. On abandonne sur deux joueurs de premier plan afin de trouver une solution à une autre position.

Ce qui devient justement le plus difficile à comprendre, c’est le fait que les Alouettes ont donné leurs choix de première ronde pour 2020 et 2021. On mise donc sur un joueur comme Manziel qui veut se servir de la LCF pour revenir dans la NFL. Ce qui veut dire que l’on prend un énorme risque avec lui pour espérer trouver notre quart arrière du futur. Il faut donc souhaiter que l’athlète de 25 ans demeure à Montréal pour le futur de l’équipe, afin d’être compétitif pour plusieurs années à venir.

N’oublions pas les ajouts des joueurs de ligne offensive Tony Washington et Landon Rice qui pourront au moins stabiliser la ligne à l’attaque qui manque de punch et qui doit vivre avec les blessures.

Crédit  photo : cfl.ca

Article précédent

Jimmy Briand est officiellement Bleu, Blanc, Noir!

Article suivant

L'Impact vise la finale du Championnat canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *