FootballLCF

La retraite pour la voix des Alouettes

Les Alouettes de Montréal ont annoncé vendredi que l’annonceur-maison Jacques Moreau tirait sa révérence à titre de voix officielle de l’organisation. Il était à l’emploi de l’équipe depuis 1972 et aura travaillé pour l’organisation durant 34 saisons.

«Les Alouettes seront toujours mon équipe et je continuerai de suivre leurs activités, a lancé Jacques Moreau. C’est une belle page de ma carrière qui se tourne, j’ai eu beaucoup de fierté à être lié aux Alouettes pendant tant d’années.»

Il a aussi travaillé à la description des matchs des Alouettes aux antennes de CJMS, CKVL, CKLM et CKAC. Jacques Moreau est originaire de Rouyn-Noranda, en Abitibi, où il a développé sa passion du football. Son fils, Jacques junior, a porté les couleurs de l’équipe comme garde lors de la campagne de 1996.

En 38 ans de carrière, dont 34 comme annonceur-maison, Jacques Moreau a vu près de 700 matchs et a été témoin de la conquête de cinq coupes Grey par les Alouettes.

«Jacques a œuvré avec nous pendant plus de 30 ans, a toujours eu une passion contagieuse pour le football et considérait les Alouettes comme sa deuxième famille, a affirmé le président et chef de la direction Patrick Boivin. Au nom de l’organisation, je le remercie pour son dévouement envers notre équipe et nos partisans pendant toutes ces saisons. Il nous a tous fait vivre à sa façon plusieurs moments historiques des Alouettes et nul doute que sa voix demeura dans le cœur de nos partisans

Soulignons que ses complices et partenaires de longue date André Meunier et Robert Bisson quittent aussi le nid. L’organisation rendra hommage à Jacques Moreau au stade Mémorial Percival-Molson lors du match d’ouverture de la saison 2018, le 22 juin prochain, lors du match contre les Blue Bombers de Winnipeg.

COMMUNIQUÉ ALOUETTES

Crédit photo : montrealalouettes.com

Article précédent

Reprise de la rivalité entre l'Impact et le Toronto FC

Article suivant

Carey Price accompagne ses coéquipiers à Toronto

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *