FootballLCF

Les Alouettes joueront pour la forme

Les Alouettes de Montréal (3-13) tenteront d’éviter un dixième revers consécutif en visitant les Roughriders de la Saskatchewan ce soir à 21h30. Une série de défaites jamais vue dans l’histoire de l’organisation montréalaise qui a égalé une marque de 1981 avec neuf revers de suite.

Le plus grand enjeu de cette rencontre sera aussi d’éviter de terminer la campagne avec un pire dossier qu’en 1986 où l’équipe avait conclu l’année avec 4 victoires et 14 défaites. On jouera donc ce match pour la forme, alors que les Alouettes sont éliminés des séries éliminatoires et que les Roughriders sont maintenant qualifiés. Ils pourraient jouer la demi-finale de l’Ouest face aux Blue Bombers de Winnipeg et aussi croiser le Rouge et Noir d’Ottawa ou les Argonauts de Toronto dans l’Est.

Alors qu’on s’attendait tous à ne plus voir Darian Durant au poste de quart d’ici la fin de la saison, il semble que l’entraineur-chef Kavis Reed a décidé de lui donner un autre départ. Il faut comprendre que Durant a joué 10 saisons au  cours de sa carrière en Saskatchewan et que c’est pour cette raison qu’il obtiendra du temps de jeu, sans nécessairement le mériter à cause de ses performances cette saison.

Bien sûr, c’est Matthew Shiltz qui aurait mérité d’entamer la rencontre après une performance honnête dimanche dernier, mais les entraineurs semblent avoir d’autres plans. Toutefois, si on souhaite trouver un quart #1 un jour, il va falloir donner plus d’espace aux jeunes joueurs de l’organisation pour favoriser le développement des joueurs.

Les Alouettes occupent le dernier rang dans plusieurs statistiques importantes, dont pour les points marqués, les points marqués en attaque, les touchés et les touchés marqués par la défensive.

Le demi-inséré Nik Lewis pourrait boucler la boucle d’une belle façon, alors qu’il affrontera la même équipe qu’il a affrontée pour la première fois de sa carrière dans la LCF. 1048 attrapés et 13 saisons plus tard, le meneur dans l’histoire de la ligue pour les réceptions pourrait disputer son dernier match avec une solide performance.

Pour terminer sa carrière en beauté, il devra espérer un travail colossal d’une ligne offensive décimée par les blessures depuis le début de l’année. On espère que le quart arrière pourra obtenir assez de temps pour décocher ses passes le plus souvent possible puisque la pression pourrait arriver rapidement sur Darian Durant.

Article précédent

Le Canadien domine, les Kings l'emportent

Article suivant

Martin Reway et le Rocket se séparent ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *