FootballLCF

Les Alouettes libèrent le receveur Nik Lewis

Les Alouettes de Montréal ont libéré l’ailier espacé Nik Lewis, alors que celui-ci en aurait fait la demande pour annoncer sa retraite avec les Stampeders de Calgary.

À la conclusion de sa 14e saison en carrière l’an passé, l’athlète de 35 ans avait déjà laissé entendre qu’il ne serait pas de retour à Montréal en 2018. Ce n’est pas officialisé, mais Lewis souhaiterait signer un contrat significatif avec les Stampeders pour accrocher ses crampons avec l’équipe par la suite.

« Ça fait quelques mois que je sais que je ne jouerai plus, a-t-il expliqué dans une vidéo diffusée sur le web. Je n’ai plus la volonté de jouer. J’aimerais remercier les Alouettes de Montréal. Ç’a été merveilleux. Beaucoup de mes coéquipiers, et des gens là-bas, m’ont aidé à devenir une meilleure personne. »

Lewis met donc un terme à une carrière exceptionnelle de 1051 attrapés et 13 778 verges de gains, dont 10 saisons de 1000 verges de réception. Celui qui a passé les trois dernières saisons avec les Alouettes a établi un record de la LCF pour le nombre d’attrapés en carrière. Il a joué les onze premières campagnes de sa carrière à Calgary.

À noter que les Alouettes ont également procédé à la signature de leur plus récent premier choix au repêchage, Trey Rutherford, aujourd’hui.

Le joueur de 22 ans était la deuxième sélection au total du repêchage.

Crédit photo : lcf.ca

Article précédent

DG de l'année : McPhee, Yzerman, Cheveldayoff

Article suivant

Andrei Vasilevskiy sauve le Lightning

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *