FootballNFL

Les Chiefs de Kansas City, une formation gagnante

La saison a bien commencé pour les Chiefs de Kansas City. Avec une fiche de 3-0, les Chiefs sont présentement au premier rang de la division AFC Ouest. Rien ne semble faire peur aux joueurs d’Andy Reid. Il reste à savoir si les Chiefs ne font que connaître un bon début de saison ou bien s’ils risquent de garder le Momentum et de se rendre jusqu’à Atlanta, au Mercedes-Benz Stadium, le 3 février 2019. Si les Chiefs gagnent le Super Bowl, ce sera seulement la deuxième fois de leur histoire. Le seul et l’unique titre a été remporté en 1970.

Patrick Mahomes, un véritable cadeau tombé du ciel

Le 10e choix au repêchage de l’année 2017 a dépassé les attentes de plusieurs après seulement trois matchs de saison régulière. Alex Smith a été le quart-arrière partant des Chiefs de la saison 2013 à 2017 durant lesquelles il a été invité au Pro Bowl de 2013, 2016 et 2017. Ce fabriquant de jeu se classe plutôt bien au niveau des quarts-arrières de son époque. Mahomes avait donc une grosse pointure à chausser lorsqu’il a fait son entrée avec l’équipe. Le jeune quart de 23 ans n’a pas déçu. Il a dépassé Peyton Manning au niveau du plus de touchés réalisés en trois matchs. Mahomes a lancé sa 13e passe de touché dimanche passé. Peyton Manning en avait réussi 12 en trois matchs en 2013.

Patrick Mahomes possède une facilité à lire le jeu. En trois matchs, il a obtenu 896 verges, 62 passes complétées, 13 touchés et zéro interception. Avec un seul fumble en trois matchs, les erreurs sont très rares dans le cas de Mahomes. À ce jour, Patrick est classé comme étant le meilleur quart-arrière de la ligue. Son QBR (Quarterback rating) s’élève à 90.8 pour dépasser plusieurs quarts-arrières vedettes comme Drew Brees, Tom Brady, Matt Ryan et plusieurs autres.

Tyreek Hill, un des meilleurs receveurs de la ligue

Tyreek Hill a commencé la saison régulière avec un retour de botté de 91 verges contre les Chargers de Los Angeles. Dans le même quart, il a attrapé une passe de 58 verges de Mahomes. Il a terminé le match avec trois touchés. En trois matchs, il a 14 réceptions, aucun échappé et aucun fumble. Ce n’est pas pour rien que l’équipe connaît du succès. Tyreek Hill sait qu’il peut compter sur un quart-arrière de confiance et de talent. Il en va de même pour Mahomes qui peut compter sur un receveur de passes de talent.

Un joueur de chez nous

Un joueur de chez nous qui performe dans la NFL ne peut qu’alimenter les encouragements des québécois pour cette équipe. Le fait de voir des joueurs canadiens dans la NFL est déjà rare, mais le fait de voir des joueurs du Québec l’est encore plus. Quand on pense à Québécois dans la NFL, automatiquement le nom Laurent Duvernay-Tardif vient à l’esprit. Repêché 24e en 6e ronde par les Chiefs, Duvernay-Tardif a su faire ses preuves pour être maintenant un élément nécessaire à la ligne offensive des Chiefs. Repêché en 2014, le numéro 76 a encore beaucoup de temps à jouer dans la NFL. Âgé de 27 ans, ce joueur de talent n’a pas fini de nous surprendre.

Défense

Les Chiefs ne possèdent toutefois pas une des meilleures défensives de la ligue. Toutefois, l’attaque compense amplement. La défense a accordé 28 points aux Chargers lors de la semaine 1, 37 points aux Steelers de Pittsburgh lors de la semaine 2 et 27 points aux 49ers de San Francisco. Pendant ce temps, les Chiefs de Kansas City ont marqué respectivement 38, 42 et 38 points.

Il reste à voir si les Chiefs auront le dessus sur des formations avec de bonnes défensives. Nous n’aurons pas à attendre longtemps pour assister à cela, car les Chiefs affrontent les Broncos de Denver lundi soir prochain et la semaine suivante, ils feront face à la terrifiante défense des Jaguars de Jacksonville. Deux bons tests attendent la formation d’Andy Reid. Si toutefois les Chiefs réussissent à battre les deux équipes, ils seront durs à arrêter. Ils risquent de se rendre vraiment loin cette saison et il n’y aurait pas de surprise à voir Kansas City remporter son deuxième Super Bowl depuis le début de son histoire.

Crédit photo: arrowheadaddict.com

 

 

Article précédent

Nick Suzuki domine déjà dans l'OHL

Article suivant

L'Europe remporte la Coupe Ryder 2018

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *