FootballNFL

Les Jaguars remportent un duel défensif

Les Jaguars de Jacksonville ont remporté un duel défensif, en signant une victoire de 10 à 3 sur les Bills de Buffalo cet après-midi. Il s’agit d’un premier gain éliminatoire des Jaguars depuis la saison 2008 face aux Steelers de Pittsburgh. D’ailleurs, les Steelers seront les prochains adversaires des Jaguars dimanche prochain.

Le receveur Ben Koyack a capté le touché de la victoire sur une passe d’une seule verge et il s’agit de sa seule passe captée dans le match. Les deux équipes avaient également obtenu un placement chacun lors de la première demie, mais c’est tout ce que les défensives ont donné.

Il fallait s’attendre à un match très calme en attaque puisque les Jaguars possèdent l’une des meilleures défensives de la NFL au cours de la saison régulière. C’est finalement ce qui s’est produit, alors que les Bills ont obtenu seulement 263 verges en attaque et les Jaguars 230 verges. C’est donc le travail défensif qui a fait la différence dans cette rencontre.

Le quart-arrière des Jaguars Blake Bortles a manqué de constance dans la précision de ses passes durant cette rencontre, si bien que l’attaque de Jacksonville n’a pas été très dangereuse par la voie des airs. Il a été 12 en 23 pour 87 verges. Il a heureusement utilisé ses jambes pour aller chercher des premiers essais importants grâce à 88 verges au sol.

Le meilleur joueur des Bills a été le porteur de ballon LeSean McCoy qui a été victime d’une entorse à la cheville la semaine dernière. Il a conclu la partie avec 75 verges de courses en 19 tentatives. Le quart-arrière Tyrod Taylor a été très tranquille avec 17 passes complétées en 38 tentatives pour un total de 134 verges et 2 interceptions.

Cette victoire des Jaguars est une belle vengeance pour l’entraineur-chef Doug Marrone puisqu’il a campé le même rôle avec les Bills en 2013 et 2014. L’homme de 53 ans a mené son équipe à une première victoire éliminatoire en l’espace de 10 ans.

Pour sa part, l’organisation des Bills de Buffalo a dû attendre 6574 jours avant d’assister à un premier match éliminatoire. La dernière présence de l’équipe a eu lieu en 1999. Pour vous donner une idée, 10 entraineurs-chefs et 16 quarts-arrière ont fait partie de l’organisation pendant cette séquence. La dernière victoire en séries éliminatoires était en 1995.

Résumé du match

La première étincelle s’est produite au deuxième quart lorsque Aaron Colvin a réussi une interception pour Jacksonville. Toutefois, les Jaguars n’ont pas été en mesure d’en profiter avec l’offensive.

Les Bills ont ensuite profité du réveil de LeSean McCoy et Tyrod Taylor par la course pour connaitre une longue séquence offensive de plus de huit minutes. Le botteur Stephen Hauschka a finalement inscrit les trois premiers points du match sur un placement de 31 verges, malgré un positionnement à la ligne de deux des Jaguars.

Pour terminer la première demie, deux courses de Bortles pour un total de 36 verges ont réveillé les Jaguars. Ce qui a permis à l’équipe de créer l’égalité sur un botté de 44 verges réussi par Josh Lambo.

L’attaque des Jaguars a ensuite connu une excellente séquence à partir de la ligne de 14, grâce à un beau mélange de jeux au sol et de jeux aériens. Blake Bortles et Leornard Fournette ont mené la charge avec 85 verges par la course. Le receveur Ben Coyack a finalement capté une passe d’une verge pour inscrire le touché. Jacksonville prenait les devants pour la première fois du match.

Alors que les Bills tentaient de remonter le terrain pour revenir dans le match au quatrième quart, la défensive des Jaguars a obtenu un sac du quart pour stopper la séquence. Puis, lors de sa dernière chance en attaque, le quart Tyrod Taylor n’a pas été en mesure de trouver une faille de l’autre côté.

D’ailleurs, Taylor a été victime d’une lourde chute en fin de rencontre et il est resté au sol pendant plusieurs minutes. La bonne nouvelle, c’est qu’il s’est relevé par lui même, mais son match s’est terminé sur ce plaqué. Nathan Peterman s’est amené en relève sans être en mesure d’aider les Bills à inscrire le touché égalisateur. La défensive des Jaguars a été intraitable pour confirmer la victoire, après une interception de Jalen Ramsey.

Crédit photo : usatoday.com

Article précédent

Jaromir Jagr pourrait quitter les Flames

Article suivant

Les Cataractes surprennent l'Armada à domicile

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *