FootballLCF

Un mince espoir pour les Alouettes de Montréal

Les Alouettes de Montréal tenteront de surprendre le monde du football pour une deuxième fois cette saison en affrontant les Stampeders de Calgary ce soir à 21h30. Les Alouettes (3-10) tenteront de mettre fin à leur série de six revers contre la meilleure formation de la LCF.

Les puissants Stampeders de Calgary sont invaincus à leurs neuf derniers matchs et ils n’ont subi qu’une seule défaite (11-1-1) en 13 matchs cette saison. La bonne nouvelle, c’est que les Alouettes ont été les seuls à infliger une défaite à cette équipe. Ils avaient signé une victoire inattendue de 30-23, le 14 juillet dernier au stade Percival Molson.

Cela s’est toutefois gâté pour la troupe de Kavis Reed qui a ensuite remporté un seul de ses neuf matchs suivants pour connaitre une saison très décevante. Même le changement d’entraineur-chef n’a pas fait de différence dans les performances de l’équipe. Ce qui fait en sorte que la seule façon pour les Alouettes de participer aux séries, c’est qu’ils devront être parfaits en cinq matchs, afin de terminer devant les Argonauts de Toronto ou le Rouge et Noir d’Ottawa dans l’est.

Le problème, c’est que les Stampeders possèdent la meilleure défensive de la LCF, après avoir accordé seulement 231 points depuis le début de la saison. Chez les Alouettes, l’attaque a été en mesure de produire 251 points en 13 parties pour une moyenne de 19 points par match. Ce qui s’avère insuffisant pour remporter des matchs. On sait tous que le quart Darian Durant n’a pas répondu aux attentes cette saison et les receveurs n’ont pas fait la différence dans les matchs serrés. Ce qui fait en sorte que l’on va donner le départ à Drew Willy pour la rencontre de ce soir. Bien que Durant est blessé aux ischio-jambiers, il est bon pour les Alouettes d’amener une nouvelle énergie dans la formation offensive de l’équipe.

Au cours de leur série de six défaites consécutives, les Alouettes ont été blanchis chaque fois au premier quart. Le meilleur moyen de surprendre leurs adversaires sera de mettre de la pression en attaque pendant toute la rencontre. Une performance qui sera difficile à réaliser puisque la constance est un problème dans le camp montréalais cette saison.

De l’autre côté, les Stampeders possèdent la deuxième meilleure attaque du circuit, ayant marqué 404 points cette saison. Bo Levi Mitchell connait une autre excellente campagne avec 3713 verges par la passe et 18 passes de touché. Heureusement pour la défensive montréalaise, le meilleur porteur de la ligue, Jerome Messam (897 verges) ratera la rencontre en raison d’une blessure à la tête. Il sera donc remplacé par Terry Williams. Ce qui donnera moins de fil à retordre à la défensive montréalaise qui devra tout de même faire de l’excellent travail puisque l’attaque des Stampeders travaille en comité. Ce qui implique que la lourde tâche passera par toutes les unités que ce soit l’attaque, la défensive et les unités spéciales pour la bataille du positionnement sur le terrain.

Article précédent

Abramov de retour à Gatineau

Article suivant

Prolongation de contrat pour Craig Anderson à Ottawa

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *