FootballNFL

Les jeunes de la NFL impressionnent !

On remarque une tendance frappante depuis quelques années dans la NFL. Que peu importe pour quelle université le joueur a évolué dans la NCAA, que se soit Alabama, LSU, Auburn, Penn State ou Oklahoma, les jeunes joueurs arrivent à maturité et son prêt à compétitionner dans un circuit qui est très relevé, avant même d’être sélectionné par l’une des 32 équipes du repêchage de la NFL.

En exemple, on peut parler du quart arrière des Cowboys de Dallas, Dak Prescott qui a connu une excellente saison recrue lorsqu’il est venu en relève au vétéran Tony Romo et que celui-ci s’était blessé à la clavicule en 2016. On peut parler aussi de Deshaun Watson, des Texans de Houston, qui a connu l’un des meilleurs débuts de saison dans l’histoire de la NFL, alors qu’en seulement sept rencontres, il avait récolté des gains de 1699 verges et 19 passes de touché contre 8 interceptions. Malheureusement, sa saison de rêve a été écourtée abruptement par une déchirure du ligament croisé antérieur qu’il l’avait forcé à rater le reste de la saison.

Jetons maintenant un coup d’œil aux deux quarts arrières de moins de 25 ans qui sont dans une classe appart cette saison dans la NFL :

Jared Goff (24 ans) – Rams de Los Angeles

Il y avait beaucoup d’attente sur Jared Goff lors de son année recrue, alors qu’il était pressenti pour être le premier choix au total lors du repêchage en 2016. Goff avait connu un excellent parcours dans la NCAA, récoltant plus de 12 000 verges par la passe en trois saisons à l’Université de la Californie (CAL). À l’époque, ce n’était pas les Rams de St-Louis qui détenaient le premier choix, mais plutôt les Titans du Tennessee. Les Rams étaient très intéressés aux services de Jared Goff et l’équipe était désespérément à la recherche d’un quart-arrière, alors ils ont fait un échange monstre avec les Titans. Les Rams ont donné leur choix de 1re ronde (15e), deux choix de 2e ronde (43e et 45e), un choix de troisième ronde (76e) en 2016; en plus de céder leur choix de première et troisième ronde en 2017. Le problème, c’est qu’on a connu une année recrue extrêmement difficile du côté de Goff. Il a été le partant pour seulement sept rencontres, complétant 54% de ses passes pour des gains de 1089 verges, 5 passes de touché et 7 interceptions. On doit comprendre qu’en 2016, le personnel d’entraineurs était complètement différent que ceux qui sont en place présentement.

Jeff Fisher était l’entraineur-chef en 2016, lors de la première année de Goff et l’équipe n’avait pas vraiment d’identité. Cependant, plus à l’Est du pays, il y avait un jeune entraineur du nom de Sean McVay qui était très prometteur comme coordonnateur offensif des Redskins de Washington. Alors on a décidé de congédier Fisher.

L’embauche de Mcvay à la barre des Rams de Los Angeles a vraiment changé l’identité de l’équipe et Goff a connu une émergence avec un pourcentage de passes complétées de 62%. Il a triplé ses gains par la passe, comparativement à son année recrue, avec 3084 verges récoltant 29 passes de touché contre seulement sept interceptions en 15 rencontres en 2017. Cette saison, Jared Goff est en feu avec déjà 14 passes de touchés et des gains de 2130 verges. Il est d’ailleurs le seul quart arrière toujours invaincu cette saison avec une fiche de 7-0 et les Rams sont clairement les favoris pour remporter le Super Bowl LIII cette année. Est-ce  qu’on assiste à une reprise du Greatest Show on Turf en 2001 du côté des Rams ?

Patrick Mahomes (23 ans) – Chiefs de Kansas City

Mahomes a évolué dans la NCAA pour l’Université Texas Tech. Il a été sélectionné 10e au total lors du repêchage en 2017 par les Chiefs de Kansas City et a été réserviste au quart-arrière Alex Smith lors de sa saison recrue. Il y avait une controverse au poste de quart-arrière pour les Chiefs, alors que plusieurs analystes parlaient que si jamais Smith ne connaissait pas un bon début saison, Patrick Mahomes devrait être le prochain successeur au poste de partant. En 2017, Smith a connu une des meilleures saisons de sa carrière, devenant une excellente monnaie d’échange pour les Chiefs qui ont décidé de l’envoyer aux Redskins de Washington pour ainsi faire confiance à leur jeune quart-arrière. Plusieurs personnes critiquaient Alex Smith lorsqu’il était avec les Chiefs en raison de ses décisions très conservatrices. Il ne semblait pas vouloir forcer le jeu et on n’avait pas nécessairement la précision et le bras pour lancer le ballon dans les zones profondes.

Avec Patrick Mahomes comme quart arrière partant, la dynamique en attaque est complètement différente. La recrue peut compter sur la présence d’un des meilleurs ailiers rapprochés dans la NFL en Travis Kelce, en plus de Tyreek Hill, surnommé Cheetah (guépard), qui porte bien son nom, alors qu’il est l’un des joueurs les plus rapides dans la ligue. Les Chiefs de Kansas City sont présentement au premier rang dans la NFL pour la moyenne de points marqués par match avec 37.1 devant les Rams de Los Angeles (33.6).

Mahomes a connu un départ canon avec 10 passes de touché en deux rencontres. Il a amassé des victoires contre les Chargers de Los Angeles et les Steelers de Pittsburgh, sur la route face à deux équipes considérées comme des puissances dans la ligue cette saison. Il a fracassé le record du plus grand nombre de passes de touché lors des trois premiers matchs de la saison, qui était détenu par Peyton Manning avec 13. Mahomes a récolté sa 13e passe de touché pour s’inscrire dans le livre des records de la NFL dans une victoire de 38-27 face aux 49ers de San Francisco.

Patrick Mahomes est très impressionnant cette saison puisqu’il il a un bras canon est très mobile et il est excellent à l’extérieur de sa pochette protectrice. Il prend de bonnes décisions, va à ses premières, deuxièmes et troisièmes lectures. La plupart des quarts recrus penseraient à courir lorsqu’il n’y a pas d’options disponibles. Cependant, Mahomes est aussi excellent pour acheter du temps et il est en mesure d’effectuer tous les types de passes avec précision.

Les Chiefs de Kansas City ont un brillant avenir devant eux et ont la fenêtre pour remporter un premier championnat depuis 1970 avec Patrick Mahomes comme partant. Ce n’est pas pour rien que plusieurs analystes parlent des Chiefs comme les prochains représentants de l’association américaine lors du Super Bowl LIII à Atlanta en février prochain.

Crédit photo: nfl.com

Écrit par: Tristan Côté
Article précédent

Hudon protégé par l'opposition officielle

Article suivant

Un numéro en l'honneur de Maurice Richard pour Jack Eichel

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *