FootballLCF

Record peu enviable pour les Alouettes

Les Alouettes de Montréal ont perdu 37-12 contre les Roughriders, hier soir, en Saskatchewan.

Il s’agit d’une 10e défaite de suite pour les Moineaux. C’est la première fois de leur histoire qu’ils subissent un tel sort. Ils ont maintenant une fiche de 3-14. Kavis Reed n’a donc toujours pas trouvé la victoire en tant qu’entraîneur-chef de l’équipe.

Malgré leur exclusion officielle des séries éliminatoires, c’est Darian Durant qui était le quart partant. Reed a mentionné que le fait qu’il affrontait son ancienne équipe a joué en sa faveur dans la décision. Mais, à ce stade-ci de la saison, les Alouettes auraient plutôt avantage à faire jouer ses jeunes loups, comme le quart Matthew Shiltz. Ce dernier avait d’ailleurs bien joué les quelques fois où il a fait une apparence sur le terrain. Il aurait facilement pu avoir le départ hier soir.

Sauf que Durant s’est blessé au genou, et c’est justement Shiltz qui a joué en 2e demie. Il serait intéressant de voir ce qu’il peut faire le long d’une partie au complet, mais on peut se contenter d’une seule demie. Sa feuille de statistique n’est pas très reluisante avec 5 passes complétées en 13 tentatives pour 47 verges seulement. Il a toutefois lancé sa première passe de touché en carrière.

Le problème majeur dans la défaite d’hier n’était pas nécessairement le quart-arrière. Durant et Shiltz n’avaient aucune protection et n’avaient pas de temps pour décocher leurs passes. Selon Bruno Heppell de RDS, le fait d’embarquer le jeune Shiltz derrière cette ligne atroce aurait pu briser sa confiance. Ça en dit long sur les problèmes des Alouettes !

Les Als étaient dans le coup en première demie, perdant seulement par 2 touchés lors de la mi-temps. Sauf que ça s’est gâté pour Montréal en deuxième demie. Seulement 13 premiers jeux ont été gagnés pour les Alouettes contre 25 pour la Saskatchewan. Au total, l’équipe montréalaise aura gagné 231 verges seulement. Son équipe adverse en a gagné 413.

Toutefois, malgré la défaite, plusieurs points positifs ont fait surface. Le receveur B.J. Cunningham a atteint le plateau des 1000 verges de gain pour la première fois de sa carrière. L’ancien de la NFL connait une très bonne saison pour une équipe perdante. Lui, ainsi que Tyrell Sutton et Matthew Shiltz, sont les seuls éléments offensifs qui seront intéressants à revoir en 2018.

Les Alouettes de Montréal termineront leur saison 2017 vendredi prochain, à Hamilton, contre les Tiger-Cats.

Crédit photo : cfl.ca

Article précédent

Peut-on seulement blâmer Carey Price ?

Article suivant

Deuxième affrontement du Canadien face aux Rangers

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *