FootballNFL

Todd Haley ne sera pas de retour

Todd Haley ne sera pas de retour à son poste de coordonnateur offensif des Steelers de Pittsburgh la saison prochaine.

C’est l’entraîneur-chef Mike Tomlin qui a pris cette décision. Toutefois, c’est peut-être aussi la mauvaise relation entre Haley et Ben Roethlisberger qui a forcé Tomlin à faire ce changement. Il y avait une certaine tension entre les deux hommes après la défaite des Steelers contre les Patriots plutôt cette saison. Le contrat de Haley a expiré lorsque la saison de Pittsburgh a pris fin, et c’est pourquoi Tomlin a décidé de ne pas le renouveler.

Pourtant, Haley a fait un travail colossal avec Pittsburgh depuis sa promotion en 2012. Les Steelers représentent une puissance offensive depuis quelques saisons. Ils sont une des unités les plus complètes de la ligue avec des vedettes comme Antonio Brown, Le’Veon Bell et Big Ben. Depuis 2014, les Steelers étaient toujours dans le top 7 des meilleures attaques du circuit. C’est d’ailleurs sous le régime offensif de Haley que Bell est devenu le meilleur porteur de ballon selon plusieurs.

Cette année, les Steelers ont terminé 3e au chapitre des verges gagnées par match avec 378. Ils marquent en moyenne 25,4 points par joute, bon pour le 8e échelon.

Haley a déjà été l’entraîneur-chef des Chiefs de Kansas-City. En 3 saisons avec l’équipe, il a maintenu une fiche de 19 victoires et 26 défaites. Mais c’est plutôt son parcours jusqu’au SuperBowl en tant que coordonnateur offensif des Cardinals qui retient l’attention pour les bonnes raisons. Les Cards avaient justement perdu contre les Steelers de Pittsburgh.

Son remplaçant comme coordonnateur offensif des Steelers aurait déjà été trouvé. En fait, Randy Fichtner est le candidat en tête de liste pour le poste. Il est l’entraîneur des quarts-arrière de Pittsburgh depuis 2010. Il connait donc très bien Roethlisberger et le système. Fichtner était aussi l’entraîneur des receveurs pour les Steelers de 2007 à 2010.

Crédit photo : sportingnews.com

Article précédent

Le débat des contestations dans la LNH refait surface

Article suivant

Le Canadien ne peut offrir la victoire à Claude Julien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *