FootballNFL

Toujours pas d’équipe pour Dez Bryant

Avec les finales de la LNH et de la NBA en cours, il peut sembler aberrant d’aborder la NFL. Toutefois, il est impossible de passer à côté du fait que Dez Bryant n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied en ce qui a trait à sa future équipe.

Le temps passe et tout reste flou quant à son futur. Des rumeurs confiaient qu’il allait signer un contrat avant le repêchage. Ensuite, il a affirmé vouloir attendre après celui-ci et finalement, 40 jours après le repêchage, il n’a toujours pas trouvé sa nouvelle formation.

Le joueur de 29 ans affirme vouloir être patient pour attendre la meilleure opportunité qui s’offre à lui. De plus, il souhaite signer un contrat d’un an pour faire ses preuves et ensuite obtenir un contrat à long terme au printemps 2019.

Besoin de faire ses preuves

En 2015, le joueur vedette de l’America’s team s’est vu décerner une prolongation de contrat de cinq ans à 70 millions de dollars. Cette offre, en raison de ses trois saisons consécutives à plus de 1200 verges de réception, semblait représentative de son talent. Toutefois, les trois campagnes suivantes n’étaient pas aussi concluantes. Il n’a pas atteint le plateau des 1000 verges par la passe depuis 2014.

Dez Bryant reste un joueur de talent, mais il se doit de refaire ses preuves, car plusieurs équipes craignent sa mise sous contrat au salaire qu’il semble demander.

Désir de rester dans la NFC Est

Son désir de rester dans la division NFC Est limite d’ailleurs ses possibilités. Les chances de le voir avec les couleurs des derniers champions du Super Bowl sont minces pour ne pas dire absolument inexistantes. Les Eagles de Philadelphie possèdent déjà de la profondeur au niveau de leurs receveurs de passes et leur masse salariale est trop élevée en ce moment pour accueillir un joueur comme Dez Bryant.

Les Giants de New York possèdent déjà deux bons receveurs de passes, dont Odell Beckham Jr, l’un des meilleurs de la ligue, et Sterling Shepard qui complète bien OBJ. Il y a encore une fois peu de chance de le voir vêtu des couleurs bleu, gris et rouge la saison prochaine.

La possibilité qu’il lui reste est l’équipe des Redskins de Washington. Cette combinaison pourrait en être une gagnante pour Dez Bryant. Cette équipe a de la place sur son échelle salariale et possède un trou à combler au niveau des receveurs. De plus, avec l’arrivée du quart-arrière Alex Smith, il serait intéressant d’observer cette équipe avec ses nouvelles acquisitions.

Le numéro 88 a même refusé de signer un contrat de trois ans avec les Ravens de Baltimore par désir de rester dans son ancienne division.

Lors d’une entrevue avec les médias, Dez Bryant a lancé un message au propriétaire des Cowboys de Dallas en disant: « Rendez-vous deux fois par an! ». Il est possible de croire qu’il dit cela par rancœur, mais chose certaine, il veut affronter son ancienne équipe le plus souvent possible la saison prochaine.

Autres possibilités à travers la ligue

D’autres équipes pourraient être considérées comme de bons choix pour le receveur. Restons dans l’Association nationale. Des rumeurs sous-entendaient que Dez Bryant pourrait se retrouver à Atlanta avec les Falcons au courant des prochaines semaines. Cette équipe possède déjà un receveur vedette, Julio Jones et un autre très bon receveur Mohamed Sanu. Toutefois, Sanu est davantage bâti pour être un slot receiver, ce qui crée un manque de complémentarité au numéro 11 au niveau des receveurs extérieurs (outside receiver). L’ajout de Dez Bryant à la formation permettrait à Julio Jones de se démarquer davantage et imaginez comment il serait dur pour les défensives adverses de contenir ces deux joueurs bourrés de talent.

Le seul problème est que cette formation est à 7.2 millions du cap salarial, ce qui ne laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre pour signer ce receveur de passes.

D’autres rumeurs parlaient de l’envoyer à Green Bay à la suite du départ de Jordy Nelson à Oakland. Plusieurs croient que la combinaison Rodgers/Bryant pourrait être l’une des meilleures de la ligue, mais cela reste à déterminer, car le quart-arrière des Packers affirme ne pas voir l’intérêt de se débarrasser de Nelson pour signer Bryant.

Dez Bryant se voit confronté entre deux choix selon moi :

Aller avec les Redskins pour demeurer dans son ancienne division et tenter de battre son ancienne équipe lors de leurs deux affrontements cette saison ou aller avec les Falcons pour avoir peut-être une meilleure chance de gagner le Super Bowl. Dans les deux cas, Dez Bryant affronterait son ancienne équipe au moins une fois la saison prochaine.

Chose certaine, il doit faire ses preuves cette année s’il veut obtenir un contrat payant à long terme avant la saison 2019-2020.

Crédit photo: TVA Sports

Article précédent

Groupe B : Une lutte pour la pôle entre l'Espagne et le Portugal

Article suivant

Le cirque de la Formule 1 à Montréal pour la 40e fois

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *