FootballLCF

Une défaite difficile à avaler chez les Alouettes

Les Alouettes de Montréal ont subi un revers important par la marque de 32 à 14 hier soir face aux Lions de la Colombie-Britannique.

Après la sortie publique de Johnny Manziel concernant le poste de quart partant, il semble qu’Antonio Pipkin a ressenti la pression dans cette rencontre avec un total de 4 interceptions, 11 passes réussies en 22 tentatives et 95 verges aériennes seulement. Une performance très difficile à comprendre après deux victoires consécutives où il avait été particulièrement efficace.

« J’ai joué un match horrible. J’ai tout simplement commis des erreurs. La défense et les unités spéciales ont accompli du bon travail pour nous permettre de demeurer dans le coup. J’ai juste été mauvais dans des situations dans lesquelles on avait besoin de points », a déploré Pipkin.

Cette situation relancera donc le débat des quarts-arrière chez les Alouettes, alors que Manziel devrait obtenir une nouvelle chance de se faire valoir lors de la prochaine rencontre. Avec 6 matchs à jouer au calendrier régulier, les victoires deviennent primordiales lorsqu’on a seulement 3 victoires en 12 rencontres.

Cependant, il faut également donner le crédit à la défensive des Lions qui a été très solide pour fermer les options de passe à Pipkin et lui imposer de la pression. Ce n’est pas pour rien que l’équipe a amassé 7 sacs dans le match. On a même laissé tomber le jeu au sol avec William Stanback qui a pourtant connu une belle performance de 52 verges en 8 courses. Beaucoup trop peu pour équilibrer le livre de jeux.

Malgré tout, les Alouettes étaient dans le coup en fin de rencontre, tirant de l’arrière, 18-14 avec la possession du ballon, mais la troisième interception réussie par T.J. Lee a fait très mal. Après avoir causé le revirement, ce dernier a ramené le ballon jusque dans la zone des buts. Même scénario quelques instants plus tard avec Anthony Orange qui a cloué le dernier clou au cercueil de la troupe de Mike Sherman.

Chez les Lions, Travis Lulay a complété seulement 1 passe en deux tentatives, avant de quitter la rencontre en raison d’une dislocation de l’épaule droite. Jonathan Jennings a toutefois bien fait pour remplacer son coéquipier avec 19 passes complétées en 30 tentatives pour 180 verges, un touché et une interception.

Les Alouettes de Montréal reprendront l’action dès vendredi prochain face aux Blue Bombers de Winnipeg dès 20h30. Un match très important à gagner pour éviter le croisement des divisions et que les Alouettes soient éliminées des séries éliminatoires.

Crédit photo : lcf.ca

Article précédent

Un match de séries pour l'Impact

Article suivant

Shea Theodore pas invité par les Golden Knights

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *