HockeyLNH

Alex Turcotte, l’Américain dans l’ombre de Jack Hughes

Plusieurs jeunes américains seront à surveiller lors du prochain repêchage, alors qu’Alex Turcotte passe dans l’ombre de Jack Hughes.

L’Américain qui évolue également au poste de centre et pour l’équipe de développement américain peut se vanter de se retrouver quand même parmi les meilleurs joueurs de sa cuvée de repêchage. Il n’est peut-être pas aussi talentueux que son compatriote Hughes, mais il est en mesure de faire noircir la feuille de pointage avec régularité.

Malgré sa petite stature de 5’11 », il a amassé 62 points en 37 matchs avec l’équipe de développement américain et ce, même s’il a été blessé cette saison. C’est tout de même une récolte d’environ deux points par rencontre. Très impressionnant aussi pour un joueur qui évolue toujours sur le deuxième trio de son équipe. Il a ajouté 9 points en 7 parties au dernier Championnat des moins de 18 ans.

Plusieurs joueurs de cette séance de sélection sont les fils d’anciens joueurs de la LNH et Alex Turcotte n’en fait pas exception. Il est le fils d’Alfie qui a d’ailleurs été repêché par le Canadien en 1983. Il a seulement joué 112 matchs dans la LNH.

On parle donc d’un autre joueur qui a passé la majorité de sa vie dans le monde du hockey et son expérience lui donne certainement un avantage sur les autres joueurs n’ayant pas grandi dans les arénas. Pour le moment, il devrait se diriger avec l’Université du Wisconsin, mais cela va dépendre s’il débutera rapidement dans la LNH.

On parle d’un centre qui possède toutes les qualités pour faire noircir la feuille de pointage avec régularité dans le circuit Bettman. Il possède un bon tir du poignet, d’excellentes mains et une vision exceptionnelle pour repérer ses coéquipiers autour du filet.

Turcotte n’est peut-être pas un joueur de concession, mais peut se développer pour devenir un excellent attaquant sur un deuxième trio, alors qu’il peut aussi se replier en défensive. Il possède un talent au-dessus de la moyenne sans aucun doute.

À moins que les Blackhawks de Chicago décident de sélectionner un autre défenseur en première ronde avec Bowen Byram, on s’attend à entendre le nom d’Alex Turcotte au troisième rang du prochain repêchage. Stan Bowman aime bien les joueurs américains avec Kane ou Debrincat et Turcotte semble tout aussi intéressant. Ça ferait une belle filiale américaine à Chicago !

Crédit photo : dobberprospects.com

Article précédent

Le Canadien discuterait de Shayne Gostisbehere

Article suivant

Lionel Messi, le sportif le mieux payé cette année

1 Comment

  1. Barrette
    11 juin 2019 à 15 h 44 min — Répondre

    Et si Colorado aimerait avoir une paire de défenseur Byram-Makar pour les minimum 7 prochaines années? Qu’est que Montréal serait prêt à offrir. 15ieme – Daneault et 1ier choix 2020

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *