HockeyLNH

Autre cadeau de la LNH aux Sharks

Les Sharks de San Jose ont profité d’un mauvais appel des officiels pour signer un gain de 5 à 4 en prolongation face aux Blues de St. Louis.

Gustav Nyquist a effectué une passe avec la main en zone offensive pour permettre à Erik Karlsson de marquer le but vainqueur. Les officiels n’ont jamais signalé le jeu et n’ont pu aller à la reprise vidéo pour changer la décision. Le gardien des Blues, Jordan Binnington est sorti de la patinoire complètement enragé, fracassant son bâton en raison de cette décision.

Il s’agit d’un autre cadeau de la LNH aux Sharks, après la pénalité majeure de 5 minutes décernée à Cody Eakin lors du 7e match entre San Jose et les Golden Knights de Las Vegas. Ce qui avait permis aux Sharks d’inscrire 4 buts en troisième période et de finalement gagner le match.

Cette rencontre était d’ailleurs très défensive, alors que les deux équipes ont surtout été opportunistes pour marquer beaucoup de buts dans le match.

San Jose a commencé le match en force avec deux buts dès la première période grâce à l’apport de deux vétérans. Erik Karlsson a inscrit son premier filet des séries éliminatoires sur un lancer voilé, alors que Joe Thornton (2  buts, 1 passe) a sauté sur un retour pour déjouer Jordan Binnington.

Au deuxième engagement, les Blues ont démontré du caractère lorsque Alexander Steen a ramené l’écart à un but après 78 secondes de jeu au retour du vestiaire. Cependant, Thornton a répondu à ce but seulement 18 secondes plus tard sur une excellente passe de Kevin Labanc de l’arrière du filet.

On a aussi assisté à une merveilleuse séquence individuelle de Vladimir Tarasenko qui a complété sa montée offensive avec un lancer précis dans la lucarne pour faire 3 à 2. Le Québécois David Perron a ensuite donné l’avance aux Blues pour la première fois du match avant la fin de la deuxième période avec deux buts consécutifs.

Les Sharks n’avaient pas dit leur dernier mot, alors que la troisième période a été complètement dominée. Avec un peu plus d’une minute à faire à la rencontre, Logan Couture a finalement percé la muraille Binnington pour forcer la tenue de la prolongation. C’était déjà son 14e filet des séries éliminatoires, un record de concession.

Puis, s’est produite la séquence bizarre d’Erik Karlsson qui n’aurait pas dû être accordée par les officiels. On comprend donc la frustration dans le camp des Blues.

Dans cette rencontre, le gardien Martin Jones s’est tout de même signalé avec 28 arrêts au total. Il n’avait pas été occupé en début de match, mais ça s’est transformé tranquillement.

Le défenseur Colton Parayko a récolté trois passes dans la rencontre.

Les Sharks mènent la série 2 à 1

Crédit photo : stlouisgametime.com

Article précédent

Jacob Slavin: un défenseur sous-estimé

Article suivant

Logan Couture, favori pour le Conn-Smythe ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *