HockeyLNH

Brad Marchand n’a pas appris sa leçon

L’attaquant des Bruins de Boston Brad Marchand est reconnu comme un joueur incapable de contenir ses émotions et il l’a encore démontré hier soir.

Alors que son équipe tirait de l’arrière 7 à 0 en troisième période, la petite peste s’est lancée sur Lars Eller pour lui asséner plusieurs coups de poing au visage. Un geste tout simplement gratuit qui pourrait justement lui valoir une autre suspension.

Si on prend le temps d’observer la séquence, on voit bien que Lars Eller n’avait pas du tout l’intention de jeter les gants et qu’il a été obligé de se battre pour se défendre. Disons simplement que ce genre de gestes n’a pas sa place dans le hockey d’aujourd’hui et que la sécurité des joueurs devraient imposer une longue suspension d’au moins 10 matchs à ce récidiviste, comme Tom Wilson justement.

Marchand s’est d’ailleurs défendu en mentionnant qu’il n’avait pas aimé la célébration d’Eller sur le septième but des Capitals et qu’il voulait simplement lui faire savoir.

Rappelez-vous simplement du geste de Max Domi sur Aaron Ekblad lors des matchs préparatoires, alors que ce dernier n’était pas consentant. Ce qui a valu 5 matchs de suspension à l’attaquant du Canadien et vous n’avez pas le choix de prendre au minimum la même décision pour Marchand. Cela ne vaut pas seulement que 17 minutes de pénalité dans le match.

Crédit photo : sportsnet.ca

Article précédent

De Mario à Jesperi !

Article suivant

Byron Froese demeure capitaine du Rocket

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *