HockeyLNH

Départ canon des Golden Knights !

Les Golden Knights de Las Vegas sont très surprenants cette saison, eux qui comptent beaucoup de jeunes joueurs parmi la formation de 23 joueurs partants. Nous en sommes maintenant à la mi-saison et les Golden Knights trônent au sommet de la section Pacifique avec 60 points.

Ils ont établi un record pour le meilleur début de saison pour une équipe d’expansion dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey avec une fiche de 8-1-1 à leurs dix premiers matchs. Avec leur gain de 2-1 contre les Penguins de Pittsburgh le 14 décembre dernier, les Golden Knights sont devenus la première équipe d’expansion depuis les Flyers de Philadelphie de 1967 à atteindre le plateau des 20 victoires en moins de 41 matchs. Ils ont réalisé l’exploit en 31 matchs, soit dix matchs de moins que les Flyers qui détenaient le record avant qu’il soit brisé par les Golden Knights.

Avec 29 victoires en seulement 41 parties, les Golden Knights pourraient éclipser plusieurs autres records, celui du plus grand nombre de victoires (33) et du plus grand nombre de points amassés (83) par une équipe à leur première saison dans la LNH. Les Golden Knights sont en feu depuis leur entrée dans la ligue et ils sont imbattables à la maison avec une fiche de 18 victoires et seulement 3 défaites. Ainsi, ils sont à égalité au cinquième rang pour le nombre de victoires sur la route (11), battant au passage des équipes de tête au classement comme les Blackhawks de Chicago, les Prédateurs de Nashville, les Kings de Los Angeles et les Stars de Dallas à deux reprises.

Ils ont connu un excellent mois de décembre avec 11 victoires en 13 matchs. Durant cette séquence, ils ont marqué 49 buts et ont accordé seulement 32 buts pour tout le mois de décembre. Leurs deux défaites ont été aux mains des Jets de Winnipeg 7-4 et contre les Hurricanes de la Caroline 3-2 en tirs de barrage. Ce qui est impressionnant, c’est qu’ils continuent sur leur lancée en ce début d’année 2018 avec 3 victoires en 4 matchs et 11 buts marqués contre 7 accordés.

Les succès de l’équipe ne sont pas dus au hasard puisque les Golden Knights sont très bien balancés avec des vétérans comme Marc-André Fleury qui a gagné la coupe Stanley à trois reprises avec les Penguins de Pittsburgh, James Neal et Pierre-Édouard Bellemare. Présentement, c’est Jonathan Marchessault qui est le meneur pour les points chez les Golden Knights avec 40 points en 38 parties. Il connaît sans aucun doute la meilleure saison de sa jeune carrière, lui qui a paraphé une attente de 6 ans pour 30 millions de dollars avec Las Vegas. Cependant, plusieurs autres joueurs comme William Karlsson (36 pts), Reilly Smith (35 pts) David Perron (34 pts), James Neal (29 pts) et bien d’autres peuvent contribuer offensivement. À noter que tout le monde met la main à la patte et contribue aux succès de l’équipe.

L’adversité et les blessures ont frappé les Golden Knights en début de saison, alors qu’ils ont perdu leurs trois gardiens de buts partants (Marc-André Fleury, Malcolm Subban et Oscar Dansk) et malgré tout, ils ont continué à se maintenir parmi l’élite de la ligue nationale. Le crédit revient certainement à George McPhee et à son équipe de dépisteurs qui ont dû faire des choix difficiles lors du repêchage d’expansion. Ils ont décidé de miser sur la rapidité ainsi que la jeunesse et ça semble porter fruit, car les Golden Knights sont une équipe compétitive avec une fiche gagnante (28-10-2). On pourrait devenir la seule équipe à se qualifier pour les séries de la Coupe Stanley à sa première saison depuis 1967, lorsque la ligue était composée des six équipes originales (Canadiens, Bruins, Red Wings, Rangers, Maple Leafs, Blackhawks), où chaque équipe jouait dans sa propre division et seulement quatre équipes atteignaient les séries.

Crédit photo: nhl.com

Article précédent

Le Canadien vient à bout des Canucks

Article suivant

La belle époque !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *