HockeyLNH

Enfin une séquence victorieuse chez les Sabres

Cela faisait longtemps que l’organisation des Sabres de Buffalo attendait de remporter 7 matchs consécutifs de saison régulière. On compte même seulement 2 revers depuis le début du mois de novembre.

Grâce à un gain de 5 à 2 sur les Flyers de Philadelphie hier soir, l’équipe de Phil Housley a maintenant signé 7 victoires de suite. Il s’agit d’une séquence que l’on n’avait pas vu depuis 2006-2007 chez les Sabres. Le seul joueur qui peut vraiment en témoigner, c’est Jason Pominville qui avait conclu l’année avec 68 points en 82 matchs, à l’époque de Daniel Brière, Thomas Vanek et Chris Drury.

Pendant cette séquence incroyable de 7 matchs, l’équipe a marqué 27 buts et en a alloué seulement 18 au total. Le système de jeu semble être bien installé dans les dernières rencontres et on le voit vraiment sur la patinoire. D’ailleurs, le désavantage numérique a également eu son mot à dire avec une efficacité de 19 en 20 à leurs 9 derniers matchs. Premièrement, l’équipe est donc très disciplinée et trouve le moyen de faire le travail lorsqu’un joueur est pénalisé. Deuxièmement, tous les joueurs travaillent dans la même direction et la chimie est plus facile à développer dans un environnement positif.

L’acquisition de Jeff Skinner aura eu son influence, alors que celui-ci a inscrit déjà marqué 15 buts cette saison, à égalité avec Alexander Ovechkin au deuxième rang de la LNH derrière David Pastrnak. Skinner a d’ailleurs atteint une marque personnelle pour inscrire ses 15 premiers filets de la saison, alors que sa marque précédente était en 29 parties au début de la campagne. Pour vous donner une idée, le dernier joueur des Sabres avec 15 buts avant le 22 novembre a été Thomas Vanek en 2008-2009 qui avait terminé l’année avec 40 buts.

Bref, cette belle séquence s’est amorcée face au Canadien le 8 novembre dernier et la troupe de Claude Julien pourrait être celle qui va l’arrêter, alors que les deux équipes s’affronteront demain en fin d’après-midi. Peu importe, on commence à sentir un changement de philosophie au sein de l’organisation. Les jeunes joueurs commencent à faire leur place et cela va de mieux en mieux.

Les Jack Eichel, Sam Reinhart, Casey Mittelstadt et Rasmus Dahlin appartiennent maintenant au présent de l’organisation et cela devrait se poursuivre pour plusieurs années encore. Après tout, le plus vieux joueur de ce noyau est Reinhart à 23 ans, alors que ces trois premiers joueurs évoluent au poste de centre.

Crédit photo : Twitter / Sabres

Article précédent

Nicolas Deslauriers cherche encore ses repères

Article suivant

Longue absence pour Matt Murray

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *