HockeyLNH

Gagne ou perd, Fleury remportera-t-il le Conn-Smythe ?

Alors qu’il est probablement le joueur le plus dominant des présentes séries éliminatoires, le gardien québécois Marc-André Fleury pourrait-il remporter le trophée Conn-Smythe remis au joueur le plus utile à son équipe, peu importe, si les Golden Knights gagnent ou perdent la coupe Stanley ?

Après tout, le sauveur des Golden Knights montre des statistiques très dominantes pour un gardien au cours des dernières saisons dans les séries éliminatoires. Non seulement il montre un dossier de 12 victoires et seulement 3 revers, mais il présente également une efficacité de ,947% et une moyenne de 1,68 but par rencontre.

Martin Brodeur (2000), Chris Osgood (2008) et Jonathan Quick (2012) sont les seuls gardiens à avoir remporté une coupe Stanley avec de meilleures statistiques que Fleury dans les 20 dernières années. Il montre donc des chiffres suffisamment intéressants pour faire partie du débat, peu importe le résultat de la finale.

Il faut également considérer toute la pression qu’il enlève à ses coéquipiers qui en sont à une première présence en séries éliminatoires. Quand il doit demeurer parfait, Fleury trouve toujours le moyen d’effectuer un arrêt spectaculaire au moment opportun dans un match. Disons que trois bagues de la Coupe Stanley sont une expérience qui aide énormément le mental d’un joueur.

Le dernier joueur à avoir gagné le trophée Conn-Smythe malgré la défaite, était le portier québécois Jean-Sébastien Giguère en 2003 avec les Ducks d’Anaheim qui s’était incliné face aux Devils du New Jersey.

On parle de cette possibilité puisque les Capitals Evgeny Kuznetsov (24 points) et Alexander Ovechkin (22 points) ont été très solides en séries, mais est-ce suffisant pour surpasser le gardien à Las Vegas ? Il n’y a aucun joueur aussi utile à son équipe que Marc-André Fleury actuellement.

Parions que le vote de la LNH risque de favoriser un joueur des Golden Knights. Toutefois, Fleury serait véritablement le joueur qui mériterait cet honneur.

Crédit photo : sportingnews.com

Article précédent

Denis Shapovalov pourrait retrouver Nadal au 4e tour

Article suivant

Marc Bergevin pourrait-il racheter un de ces contrats ?

1 Comment

  1. 24 mai 2018 à 16 h 25 min — Répondre

    340 54e Rue Ouest
    44 Marc-André mérite ce trophée pour l’instant, mais soyons prudent la finale approche à grand pas. Mais à le voir avec le niveau jeux qui donne les (caps) en auront plein les bras. Quelle final on aura à partir de lundi prochain. 🏒

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *