HockeyHockey Junior

Un premier week-end réussi pour l’Armada

Deux jours après avoir infligé aux Cataractes de Shawinigan une défaite lors de leur soirée d’ouverture, l’Armada de Blainville-Boisbriand a vu son match du dimanche à Gatineau être reporté après seulement une période de jeu.

Entrée en scène réussie

L’Armada de Blainville-Boisbriand a gâché la fête, vendredi soir, au Centre Gervais Auto, alors qu’ils ont défait les Cataractes de Shawinigan par la marque de 4-3 dans un duel âprement disputé.

Du côté des Cataractes, c’est le nouveau duo européen formé du russe Vasily Glotov et du slovène Jan Drozg qui a particulièrement retenu l’attention dans cette rencontre démontrant leur talent en fabricant multiple belles pièces de jeu.

D’ailleurs c’est Jan Drozg qui a ouvert la marque pour les Cataractes suite à un superbe jeu concocté par l’espoir des Sabres de Buffalo Vasily Glotov.

Offrant sept occasions à l’Armada de jouer avec l’avantage d’un homme lors de cette partie, les Cataractes se sont eux-mêmes tirés dans le pied, alors que les talentueux Alexandre Alain et Alex Barré-Boulet en ont profité pour marquer chacun leur tour. C’est d’ailleurs Barré-Boulet, de retour du camp des Golden Knights de Vegas, qui fut crédité du filet gagnant.

Du côté de Blainville-Boisbriand, l’attaquant de 20 ans Connor Bramwell et le défenseur Michaël Kemp ont également noirci la feuille de pointage. Pour Shawinigan, le talentueux attaquant Samuel Asselin, ainsi que Gabriel Denis ont complété la marque dans une cause perdue.

Un duel inachevé dans la honte

Alors que le Centre Robert-Guertin de Gatineau aurait dû être le théâtre d’une fête à l’occasion de la partie d’ouverture des Olympiques de Gatineau qui affrontaient l’Armada, l’après-midi a tourné au cauchemar, alors qu’après 20 minutes de jeu, le duel a été suspendu en raison des terribles conditions de la patinoire.

Pourtant, l’Armada avait bien commencé la rencontre en utilisant sa vitesse pour malmener les défenseurs des Olympiques. C’est le défenseur Ryan DaSilva, acquis dans l’échange qui avait envoyé Morgan Adams-Moisan aux Voltigeurs de Drummondville, qui a donné l’avantage à la troupe de Joël Bouchard.

Cependant, ce n’est pas le pointage qui a retenu l’attention en ce dimanche après-midi. La chaleur provenant de l’extérieur a provoqué un brouillard qui planait au-dessus de la glace du Centre Robert-Guertin. La rencontre a rapidement tourné au ridicule, alors que les officiels ont demandé à plusieurs reprises à tous les joueurs de sauter sur la patinoire pour y faire quelques tours sur la glace dans l’espoir de diminuer le brouillard, mais en vain.

C’est à la fin de la première période que les officiels n’ont eu d’autres choix que de mettre fin à la rencontre en raison du brouillard et des conditions de la patinoire, jugées non sécuritaires pour les joueurs.

La Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec a annoncé lundi que la partie sera reportée au 24 Janvier 2018. La partie comportera seulement deux périodes de jeu puisque les deux équipes ont complété une période complète dimanche dernier.

De retour à Boisbriand

L’Armada sera de retour le 29 septembre prochain au Centre d’Excellence Sport-Rousseau dans le cadre de leur partie d’ouverture à domicile, alors qu’ils croiseront le fer avec les Huskies de Rouyn-Noranda.

Crédit photo : armada hockey.ca

 

Article précédent

La retraite a sonné pour Charline Labonté

Article suivant

Résultats NFL 2017 : semaine 3

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *