HockeyLNH

Jimmy Howard près d’une prolongation de contrat

Pendant que les Red Wings de Detroit doivent reconstruire l’équipe, il semble que ce ne soit pas dans les plans devant le filet. L’organisation aurait l’intention de prolonger bientôt le contrat du gardien Jimmy Howard pour plusieurs années, lui qui deviendra joueur autonome sans compensation cet été.

Ce dernier a passé l’entièreté de sa carrière à Detroit et cela pourrait bien se poursuivre, alors que celui-ci est sur le point de conclure la dernière année de son entente de 6 ans d’une valeur de 31,75 M $ au total. Il a été un choix de 2e ronde en 2003 par les Red Wings.

Selon MLive, le directeur général Ken Holland se serait engagé à prolonger le séjour de son vétéran pour encore plusieurs saisons. Le portier de 34 ans ne présente pas nécessairement les plus beaux chiffres de sa carrière, mais l’organisation serait satisfaite de ses performances.

Depuis le début de la campagne, Howard montre un dossier de 4-5-2 avec une moyenne de buts alloués de 2,93 et un pourcentage d’arrêts de 91,7 par rencontre. Rien contre Howard, mais il n’a jamais été un gardien dominant dans la LNH et ça ne changera pas tout à coup.

Il faut comprendre que l’organisation ne compte pas vraiment sur la relève pour les remplacer, alors que le jeune Petr Mrazek a été échangé aux Flyers la saison dernière. Les jeunes gardiens Filip Larsson, Keith Petruzzelli et Joren van Pottelberghe ne seront pas prêts avant plusieurs années et il faut trouver une solution rapidement.

Bref, on pourrait compter sur un duo Howard et Jonathan Bernier l’an prochain puisque le Québécois en est à la première année d’un contrat de 3 ans et 9 M$ au Michigan. Vraiment, l’organisation des Red Wings n’a pas préparé son futur dans les dernières années et on en paye le prix aujourd’hui. On se retrouvera dans les bas-fonds du classement pour plusieurs années encore.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Retour en force de Josh Gordon !

Article suivant

Des nouvelles des blessés du Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *