HockeyLNH

La malédiction du rappeur Drake

Le rappeur Drake était un spectateur attentif de la dernière défaite des Maple Leafs de Toronto qui ont perdu 6-4 mercredi soir face aux Bruins de Boston. Il était au Scotiabank Arena pour encourager l’équipe.

Évidemment, pas besoin d’en faire tout un plat avec ça. Il a bien le droit de se déplacer dans un amphithéâtre pour regarder un match de hockey. Toutefois, plusieurs partisans sur Twitter sont allés très loin en attribuant ce revers à cause de la malédiction de Drake.

C’est qu’au moment où les gens sur la toile ont su que Drake était au Scotiabank Arena, plusieurs personnes l’ont imploré de quitter l’aréna pour éviter que les Maple Leafs s’inclinent. Ce dernier est demeuré au stade et l’équipe favorite a finalement perdu.

Il faut savoir que le tout a commencé lorsque l’équipe de soccer de Rome a demandé à ses joueurs de ne plus prendre de photos avec le rappeur d’ici la fin de la saison. Ce que les partisans torontois ont certainement vu sur Twitter et n’ont pas oublier de faire savoir.

C’est une histoire complètement folle et il faudrait se calmer à Toronto. Ce qui a même été abordé dans la conférence de presse d’après-match avec l’entraîneur-chef Mike Babcock.

« C’est la chose la plus folle que je n’ai jamais entendue. J’en ai entendu des  conneries  depuis que je suis arrivé ici, mais il n’y a rien qui bat ça. Nous disputons le  match sur la patinoire. Il n’y a aucune malédiction », a-t-il commenté.

Bref, le Los Angeles Times a même consacré du temps et un article pour faire le résumé de cette malédiction beaucoup trop exagérée. Toutes les équipes ou tous les athlètes que Drake encourage, subiraient une défaite difficile par la suite.

Que ce soit le Crimson Tide d’Alabama au football universitaire, l’élimination de Serena Williams lors d’un US Open, Conor McGregor pour son combat face à Khabib Nurmagomedov et même les Raptors de Toronto, tous auraient été victimes de la malédiction.

Ne trouvez-vous pas ça vraiment trop exagéré ?

Crédit photo : yahoo.ca

Article précédent

Steve Yzerman sera nommé DG des Red Wings

Article suivant

Domination de Cole Caufield et Jack Hughes au U18

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *