HockeyLHJMQ

L’Armada vient à bout du Drakkar à domicile

Après s’être buté au gardien Antoine Samuel en première période vendredi soir, l’Armada de Blainville-Boisbriand fait à nouveau preuve de caractère afin de venir à bout du Drakkar de Baie-Comeau par la marque de 5 à 3 devant plus de 2700 spectateurs réunis au Centre d’Excellence Sports Rousseau.

Les deux équipes se sont échangés des buts à outrance en deuxième période. L’Armada a débuté le deuxième vingt en force grâce à deux buts rapides gracieuseté de Pascal Corbeil à 4 contre 4 et d’Alex Barré-Boulet qui a inscrit son but avec l’avantage d’un homme.

D’Artagnan Joly est venu mettre un frein à la remontée de la troupe de Joël Bouchard. En avantage numérique, il a déjoué le gardien de Blainville-Boisbriand Francis Leclerc pour établir la marque à 3 à 2 en faveur de Baie-Comeau. Néanmoins, l’Armada a rebondi une minute plus tard, lorsque Mathieu Boissonneault a inscrit un but inusité alors qu’il convergeait vers le filet d’Antoine Samuel. Un tout premier but pour la recrue en carrière dans le circuit Courteau.

L’homme de l’heure dans la LHJMQ, Alex Barré-Boulet a fait payer l’indiscipline du Drakkar. À mi-chemin en deuxième, il a décoché un lancer des ligues majeures qui n’a donné aucune chance au vétéran gardien Antoine Samuel. Ce but a permis à l’Armada de rentrer au vestiaire avec une avance de 4 à 3, ce qui a été suffisant pour remporter le match.

La première période a été l’affaire du gardien du Drakkar, Antoine Samuel. Devant une formation de l’Armada affamée en tout début de rencontre, il a stoppé les 18 tirs dirigés vers lui pour contrer les attaques à outrance de Blainville-Boisbriand. Il a été récompensé à mi-chemin en première période lorsque le défenseur originaire de Boisbriand, Christopher Merisier-Ortiz est parvenu à déjouer le jeune gardien Émile Samson d’un puissant tir logé dans la lucarne. À peine cinq minutes plus tard, c’était au tour de l’attaquant D’Artagnan Joly de s’échapper et de déjouer par la suite le gardien recrue de l’Armada.

«Les gars appliquent ce qu’ils ont appris dans notre parcours en séries éliminatoires l’an dernier, ils répondent positivement et surtout ils ne paniquent pas» a admis l’entraineur-chef Joël Bouchard après la rencontre.

Une fois de plus, le grand manitou de la formation de la couronne nord de Montréal n’a pas hésité à procéder à un changement de gardien au cours d’un match. Cette fois ci, c’est Émile Samson qui a été retiré de la rencontre après avoir alloué deux buts en six tirs au but en première période.

« Je voulais changer le tempo de la rencontre, je voulais casser la partie. C’était pas tellement pour faire mal paraître Samson» a répondu Joël Bouchard lorsque questionné sur la performance du jeune gardien recrue de l’Armada.

Alex Barré-Boulet prolonge à 15 sa séquence de matchs avec au moins un point avec une impressionnante récolte de deux buts et une mention d’aide face au Drakkar.

«Je dirais que ça juste commencer à débloquer. Au début de l’année, j’avais des chances de marquer mais la rondelle ne roulait pas en ma faveur» a rétorqué le joueur originaire de Montmagny tout en louangeant le travail de ses compagnons de trio, Alexandre Alain et Jan Hladonik.

Prochain Rendez-Vous

L’Armada de Blainville-Boisbriand prendra la route vers Rimouski dès demain matin en vue de leur match de dimanche après-midi qui les opposera à l’Océanic en direct du Colisée Financière Sun Life.

Crédit Photo: Antoine Meunier Photographie

 

Article précédent

Deuxième sacre consécutif pour le Rouge et Or?

Article suivant

Lionel Messi à Barcelone jusqu'en 2021

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *