HockeyLNHRumeurs

Le frère de Cale Fleury serait sur le marché

Pendant que le Canadien est très satisfait de la production de Cale Fleury, son frère Haydn serait disponible du côté des Hurricanes de la Caroline. Il semble que l’équipe serait toujours tentée d’aller chercher un attaquant pour le top 9 et Fleury serait l’arrière en trop avec l’équipe.

Selon Pierre Lebrun avec The Athletic, les noms de Trevor Van Riemsdyk et Haydn Fleury seraient les plus populaires pour changer d’adresse, alors que le directeur général Don Waddell serait très occupé pour trouver preneur actuellement.

Il faut comprendre que les Hurricanes ont tellement trop de défenseurs et peu d’attaquants solides que Fleury est même souvent utilisé sur le quatrième trio pour aider l’équipe. Il y a un manque de profondeur offensive depuis les blessures à Erik Haula et Jordan Martinook et l’équipe a besoin d’aide. Vous conviendrez que ce n’est pas sa position naturelle et qu’une transaction serait certainement mieux pour lui.

Jusqu’à maintenant cette saison, Fleury demeure avec le grand club, ayant récolté 3 points en 11 matchs, mais il manque être le joueur le plus logique à être échangé contre un attaquant. Évidemment, on sait qu’on pourrait le perdre par le ballotage en le cédant dans la ligue américaine et c’est pourquoi il est toujours en Caroline. Surtout que son développement tarde à se faire voir.

On peut aussi ajouter les Sabres de Buffalo dans la liste d’équipes qui tentent de faire l’acquisition d’un attaquant contre un défenseur. Zach Bogosian, Marco Scandella et Jake McCabe seraient les plus populaires sur le marché, alors que les deux premiers sont blessés. Ceux-ci voudraient plus un attaquant d top 6.

Paul Byron pourrait-il être un joueur intéressant pour l’une des ces deux formations ? Pour les Hurricanes, les négociations seraient bien étonnantes, mais c’est très possible avec les Sabres. On verra bien !

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Après 15 matchs, le Canadien montre le même dossier

Article suivant

Carey Price magistral, le Canadien s’incline

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *