HockeyLNH

L’équipe surprise dans l’Est

Après avoir connue des saisons de misère, l’équipe des Sabres de Buffalo semble bien en selle pour connaître du succès cette année.

Avec du recul, on peut observer que cette transformation a débuté avec un choix judicieux en 2015, en sélectionnant, au deuxième rang du repêchage de la Ligue Nationale de Hockey : Jack Eichel.

Le jeune centre américain connait un excellent début de saison. Ce dernier a cumulé 34 points en 29 parties. Le jeune capitaine à maintenant un ailier de talent en Jeff Skinner. Il ne manquait que cette pièce au « puzzle » pour amener une étincelle à cette offensive. Eichel a malheureusement subi de vilaines blessures au cours des dernières saison. À son actif, il n’a jamais joué une saison complète. Au cours des deux dernières saisons, il n’a joué que 128 matchs : 61 durant la saison 2016-17 et 67 l’an dernier.

Des ajouts significatifs

Malgré les blessures et les déboires des Sabres, ils sont maintenant bien organisés pour connaître une bonne saison. Jason Botterill, le directeur général des Sabres, a fait de l’excellent travail durant la saison morte. Il a effectué de bonnes transactions et il a signé des joueurs importants pour offrir un club compétitif.

Carter Hutton en est un bel exemple. Le gardien américain a connu une très bonne saison l’an dernier avec les Blues. Grâce à ses performances époustouflantes, il s’est fait désiré et il a obtenu un contrat intéressant de 3 ans/ 8 250 000$ avec l’organisation des Sabres. Il montre, cette année, une fiche de 12 gains, 8 défaites et 1 défaite en prolongation; affichant une moyenne respectable de 2,60 et un taux d’efficacité de .917.

Il faut ajouter, ici, le nom du jeune espoir à la défensive de Buffalo : Rasmus Dahlin. La jeune sensation donne un souffle de plus à cette organisation qui manquait cruellement de bons joueurs à la défense. Cet ajout amène cette équipe à un autre niveau. Le Suédois de 18 ans connaît une belle saison, tout comme son club, avec une récolte de 2 buts et 12 passes. En l’utilisant plus de 19 minutes par match, son entraîneur, Phil Housley, le laisse jouer à sa manière. Il aime se porter à l’attaque, il est mobile et possède une excellente vision.

En plus de l’attaquant Jeff Skinner, l’organisation de Buffalo a obtenu par le biais d’une transaction, les services de l’ancien Pingouins, Conor Sheary. Le premier amène des buts à la tonne (20 buts) tandis que le second, amène de l’énergie, de l’expérience et un dynamisme exemplaire.

Participation aux séries?

Présentement troisième dans la division Atlantique, les Sabres devraient participer aux séries éliminatoires. Buffalo est à deux points des Leafs avec un match en main (38 points). Après avoir surpris le monde du hockey avec dix victoires de suite, les coéquipiers du capitaine Eichel sont dans une mauvaise séquence (quatre défaites consécutives). Ils devront se relever les manches pour cumuler le plus de points avant la pause du temps des fêtes.

Bref, un bel avenir se dessine pour les partisans des Sabres de Buffalo.

 

crédit photo : therunnersports.com

Maxime Gagné

Article précédent

En bref dans la MLB

Article suivant

Max Domi s'est moqué de Zack Smith mardi soir

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *