HockeyLNH

Les Penguins testeraient le marché pour Phil Kessel

Alors que les Penguins de Pittsburgh ont de la difficulté à remporter des matchs cette année, il semble que la solution pourrait passer par une transaction de Phil Kessel.

Selon Elliotte Friedman, le directeur général Jim Rutherford testerait actuellement le marché, afin d’échanger son franc-tireur le plus rapidement possible. On souhaiterait ainsi obtenir une grosse part en retour qui permettrait d’améliorer les performances de l’équipe cette saison.

Les discussions seraient plus calmes dans les derniers jours, mais il faut dire que cette option est loin d’être morte. Surtout quand un joueur aussi talentueux se retrouve sur le marché.

On a déjà effectué des changements chez les Penguins dans les dernières semaines et il semble que tout a été tenté pour améliorer les performances de l’équipe. On a échangé Carl Hagelin aux Kings de Los Angeles contre Tanner Pearson et Daniel Sprong aux Ducks d’Anaheim contre le défenseur Marcus Pettersson.

L’équipe se retrouvait au dernier rang de l’association de l’Est il y a trois semaines, mais on est maintenant à seulement 4 points d’une place en séries éliminatoires. Il semble que l’on souhaiterait en obtenir encore plus et disons que les options de transaction commencent à se faire plus rares avec des joueurs de profondeur.

Phil Kessel possède encore le talent pour aider une autre équipe à gagner et sa valeur est encore très élevée sur le marché. Surtout qu’il a amassé 29 points en 26 parties depuis le début de la saison.

L’Américain contrôle en partie sa destinée, alors qu’il possède une clause de non-échange partielle. Ce qui fait en sorte qu’il peut fournir une liste de 8 équipes auxquelles il accepterait d’être échangé. D’un autre côté, il faut savoir que les Maple Leafs payent également une partie de son salaire et que les Penguins déboursent donc 6,8 M$ sur la masse salariale. Un poids monétaire très faible pour un joueur d’un point par rencontre.

Il sera donc intéressant de voir si une équipe voudra essayer de mettre la main sur Phil Kessel, lui qui a remporté deux coupes Stanley à Pittsburgh.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Une période d'adaptation pour Simon Pinard

Article suivant

Deux joueurs autonomes sans compensation signent en Europe

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *