HockeyLNH

Joueurs clés pour votre pool (partie 4)

Voici la quatrième et avant-dernière partie de nos conseils de sélection des meilleurs joueurs pour votre pool LNH en vue de la saison 2018-2019.

Division Centrale
Patrick Laine – Jets de Winnipeg

Parmi les meilleurs  joueurs des Jets, Patrick Laine, est en voie de devenir le prochain meilleur marqueur dans la Ligue Nationale. Présentement, Laine se retrouve entouré de très bons coéquipiers tels que Scheifele, Wheeler, Ehlers et Byfuglien. Il est la menace primaire sur l’avantage numérique de Winnipeg : marquant 20 buts l’année dernière. Constamment en évolution, le jeune finlandais (qui aura 21 ans en avril) possède un tir foudroyant. Non seulement son tir sur réception est puissant et précis, il faut également parler de son tir du poignet dévastateur.

Patrick Laine est un grand bonhomme ayant de superbes habiletés. Son entraîneur Paul Maurice l’utilise amplement pour aller chercher les gros buts. L’année dernière, le Finlandais a cumulé 70 points en 82 matchs. De ces 70 points, 31 proviennent des unités spéciales (20 buts, 11 passes). S’il continue de tirer à ce rythme aux filets adverses, il sera en très bonne posture pour terminer la saison comme meilleur buteur, devant Alex Ovechkin.

Division Pacfique
Max Pacioretty – Golden Knights de Vegas

Maintenant loin des projecteurs et ayant un nouveau rôle, l’américain de 29 ans devrait connaître une bien meilleure saison. La nouvelle acquisition de Vegas serait en mesure de retrouver ses repères en tant que marqueur reconnu dans la LNH.

Max, avant l’année dernière, avait des statistiques respectables. Avec des récoltes de 30 buts et plus lors des saisons 2013 à 2017, l’ancien capitaine pourrait revenir à ces standards habituels.

Maintenant flanqué aux côtés du centre Paul Statsny et de l’ailier Alex Tuch, Pacioretty pourra espérer marquer des buts à profusion. Il ne sera pas confronté aux meilleurs duos défensifs. Donc, il pourra, sans trop de difficulté, amasser de nombreux points. Gerard Gallant saura comment utiliser intelligemment le numéro 67. Ce dernier était présent aux côtés de Max lors de sa meilleure campagne en carrière avec 39 buts en 77 parties durant la saison 2013-2014 à Montréal. L’ailier gauche devrait accumuler plus de 60 points cette saison.

Division Atlantique
Jeff Skinner – Sabres de Buffalo

Le nouveau venu chez les Sabres semble bien heureux de rejoindre cette équipe. Si le jeune attaquant reste aux côtés de l’excellent Jack Eichel, ce dernier devrait récolter plus de 30 buts cette saison. Skinner est rapide et efficace sur la patinoire. En plus, il sait se démarquer et profiter des nombreuses occasions qui se présentent devant lui.

Jeff Skinner est un joueur à prendre en considération, car il écoule sa dernière année de contrat. Cette année, il empochera 5 725 000$. Si l’ancien des Hurricanes connaît une saison remarquable, il pourrait aller chercher plus de six millions par année. Tout comme Pacioretty, ce jeune attaquant est reconnu comme étant un marqueur naturel. Il ne se gêne pas pour visionner les vidéos des gardiens adverses pour observer leurs faiblesses. Ce franc-tireur de 26 ans est un joueur dangereux en zone ennemie et il sera payant pour votre pool.

Division Métropolitaine
Ryan Pulock – Islanders de New York

Probablement l’un des défenseurs les plus sous-estimés de la Ligue Nationale. Pulock est un joueur fort talentueux. Malheureusement pour lui, il évolue dans un marché triste et moribond. Mais, le jeune homme possède de très belles qualités : une bonne première passe et un solide tir.

Maintenant sous les ordres de Barry Trotz, le jeune défenseur devrait être en mesure de s’impliquer davantage et de montrer l’étendue de son talent. Il a très bien fait lors des matchs préparatoires.

Pulock a obtenu, l’année dernière, 32 points en 68 matchs. Sans oublier qu’il a amassé 5 buts et 11 passes en avantage numérique avec les Islanders. Continuant sur cette lancée, le jeune canadien devrait obtenir plus de temps de glace et plus de responsabilités; Donc, plus de points à la fin de la saison. Il serait réaliste de le voir atteindre la barre des 40 points cette année, avec l’aide de Barzal, évidemment.

Crédit photo : nhl.com

Maxime Gagné

Article précédent

Le premier match de Karlsson avec les Sharks

Article suivant

David Schlemko s'absente de l'entrainement

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *