HockeyLNH

Nathan Beaulieu encore frustré avec les Sabres

Après une sortie publique pour faire part de son mécontentement avec les Sabres, Nathan Beaulieu est toujours frustré de la situation à Buffalo.

Il y a environ un mois, l’agent Kent Hugues avait mentionné que son joueur n’était pas heureux de sa faible utilisation avec l’équipe et qu’il aimerait être échangé si les Sabres comptaient poursuivre ce processus. Il a avoué qu’il n’est pas très heureux à Buffalo cette année.

Depuis ce temps, la situation ne s’est guère améliorée, alors que l’ancien du Canadien a disputé une seule rencontre dans le dernier mois. On parle donc de seulement 27 rencontres depuis le début de la saison, alors qu’il a récolté 7 points au total. Il serait donc toujours encore frustré de cette situation puisqu’il aimerait voir plus d’action.

Selon le principal intéressé, cela nuit beaucoup à sa condition physique, étant donné qu’il participe seulement aux entrainements. En plus, ses présences sur la glace équivalent à une moyenne légèrement sous la barre des 15 minutes par rencontre lorsqu’il est en uniforme et il pense qu’il pourrait jouer un plus grand rôle avec l’équipe. Il totalise 16 points et 86 matchs en deux saisons avec les Sabres.

« Le temps commence à manquer. Il ne reste pas beaucoup de matchs et tu veux participer le plus possible. Mais c’est difficile, tu essaies de rester en forme et de t’entraîner fort. C’est difficile mais ça fait partie du travail d’un professionnel. Je dois faire de mon mieux malgré la situation dans laquelle je me trouve. »

N’ayant pas eu la chance de se faire valoir, Beaulieu risque de voir sa valeur baisser cet été, lui qui deviendra joueur autonome avec compensation. Il sera premièrement intéressant de voir si les Sabres voudront le ramener à Buffalo et si le joueur acceptera une offre qualificative.

Le problème, c’est que Rasmus Dahlin, Jake McCabe et Lawrence Pilut semble bien installé dans l’alignement défensive du côté gauche. Ce qui n’offre pas beaucoup d’ouvertures à Beaulieu qui doit espérer une blessure pour revenir dans l’alignement. Sinon, ce serait étonnant que l’entraineur Phil Housley décide de l’utiliser.

La seule chose qui pourrait légèrement causer un changement pour l’athlète de 26 ans, c’est une transaction d’ici la date limite des transactions. Sinon, il devra accepter son rôle limité jusqu’à la fin de la saison.

Crédit photo : sportsnet.ca

Article précédent

Un contrat record pour Manny Machado

Article suivant

Dale Weise retourne avec le Rocket de Laval

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *