HockeyLNH

Les Prédateurs à la recherche d’un attaquant

Les Prédateurs de Nashville seraient actuellement à la recherche d’un attaquant de premier plan pour amener plus de profondeur au sein de l’attaque de l’équipe durant les séries éliminatoires.

Après avoir perdu les services de James Neal durant l’expansion des Golden Knights, le directeur général David Poile tenterait de combler cette perte en ajoutant un autre attaquant. Bien sûr, le centre Kyle Turris s’est amené en renfort au mois de novembre, mais on semble encore vouloir ajouter un joueur à Nashville.

Ce qui fait en sorte que les principales possibilités présentement seraient Max Pacioretty, Evander Kane et Mike Hoffman. Il faut toutefois souligner que ces trois joueurs forceraient les Preds à libérer de la place sur la masse salariale avec seulement 2,9 millions $ disponibles.

L’autre option serait de mettre la main sur le Québécois Anthony Duclair des Coyotes de l’Arizona qui n’est tout simplement plus heureux en Arizona, alors que ce dernier touche seulement 1,2 M$ cette année. Sans oublier qu’il deviendra joueur autonome avec compensation et que les Coyotes pourraient accepter un choix de troisième ronde ou un joueur dans la même situation que Duclair pour s’en départir.

Il faut également comprendre que le temps presse pour les Prédateurs puisque Filip Forsberg sera encore absent pour quatre semaines en raison d’une blessure au haut du corps. On veut donc continuer à gagner des matchs d’ici le retour au jeu du Suédois.

On sait que le directeur général David Poile n’a pas peur de prendre des risques, après avoir complété des échanges Seth Jones – Ryan Johansen et Shea Weber – P.K. Subban. Ainsi, s’il veut un attaquant, il va tout faire pour réussir à s’entendre avec un autre directeur général de la LNH.

Reste maintenant à savoir jusqu’où il est prêt à aller pour conclure une transaction.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Al Montoya revient sur son passage à Montréal

Article suivant

Connor McDavid critique la LNH

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *