HockeyLNH

Prévision LNH 31 en 31 : Blackhawks de Chicago

Les Blackhawks de Chicago ont fait un pas de plus vers un retour en séries éliminatoires avec l’acquisition de plusieurs joueurs importants. Ce qui permettra ainsi à l’organisation de retrouver le succès des dernières années.

La reconstruction de cette formation n’aura pas été très longue grâce aux excellentes décisions du directeur général Stan Bowman qui a déjà bâti pour un autre long parcours éliminatoire. Bien que l’on a perdu les services de quelques attaquants de profondeur comme Artem Anisimov et Chris Kunitz (maintenant directeur du développement), on les a remplacé par du caractère avec Andrew Shaw, Zack Smith et Ryan Carpenter. Des joueurs qui ont bâti leur carrière en travaillant très fort et qui continueront à le faire.

Les Blackhawks n’ont toutefois pas eu à ajouter du talent offensif, alors qu’on compte déjà sur un excellent noyau au sein des deux premiers trios. Que ce soit les vétérans Patrick Kane, Jonathan Toews ou Brandon Saad, leur expérience n’est pas négligeable pour l’équipe. En plus, le duo de Dylan Strome et Alex Debrincat est dominant et pourra assurer une grosse menace offensive à Chicago. Ces deux jeunes ont confiance et possèdent une vitesse difficile à contrer en compagnie de Kane. Ce qui implique que l’organisation n’a pratiquement pas besoin de contribution des joueurs secondaires.

Il faudra d’ailleurs aussi surveiller si Alexander Nylander, acquis contre le jeune défenseur Henri Jokiharju, pourra connaitre un réveil offensif. Il pourrait devenir une carte cachée de l’équipe.

Le gros questionnement se situait en défensive depuis 3 ans chez les Hawks. Cependant, on n’aura plus à s’inquiéter de ça avec les acquisitions imposantes de Calvin de Haan et Olli Maatta, deux défenseurs complets qui font le travail sur une deuxième paire. Ce qui est parfait pour l’équipe, considérant que Brent Seabrook et Duncan Keith ont encore du bon hockey à offrir. On aura donc assurément deux duos importants, en plus que Erik Gustafsson est sorti de nulle part avec une saison de 60 points en 79 matchs. En a t-il fait assez pour être le quart-arrière de l’avantage numérique ? Vraiment, la défensive sera impressionnante chez les Hawks. Ce qui est nécessaire au sein d’une division centrale très compétitive.

Devant le filet, la situation demeure la même avec le Québécois Corey Crawford qui n’est pas à l’abri d’une autre commotion cérébrale et d’une absence à long terme. Pour le moment, il est en santé et sera la gardien numéro un de l’équipe. Sauf qu’on ne semble pas vouloir lui donner trop de travail, alors que l’acquisition de Robin Lehner, des Islanders de New York, devrait assurer un beau partage des matchs pour la saison régulière. Ce qui pourrait devenir très important si les Blackhawks se dirigent en séries éliminatoires. Les deux gardiens seront pratiquement en pleine forme durant tout le printemps et si l’un se blesse, l’autre pourra prendre la relève.

Bref, le noyau de joueurs de la dernière coupe Stanley de l’équipe en 2015 est encore présent et ça pourrait devenir payant à Chicago. Avec une solide saison régulière et un peu de chance pour éviter les blessures, ne soyez pas surpris de voir cette formation dans le coup à la fin de l’année.

Force : Offensive

Faiblesse : 4e trio

Rang dans l’ouest : 8e rang OUEST


Départs : Cam Ward, Henri Jokiharju, Artem Anisimov, Dominik Kahun, Marcus Kruger,

Gustav Forsling, Chris Kunitz

Arrivés : Robin Lehner, Andrew Shaw, Zack Smith, Ryan Carpenter, Olli Maatta, Calvin de Haan,

Alexander Nylander


Projection alignement

Alex Debrincat – Dylan Strome – Patrick Kane

Brandon Saad – Jonathan Toews – Brendan Perlini

Zack Smith – Ryan Carpenter – Andrew Shaw

Alexander Nylander – David Kampf – Drake Caggiula


Duncan Keith – Brent Seabrook

Erik Gustafsson – Calvin de Haan

Olli Maatta – Connor Murphy


Corey Crawford – Robin Lehner

Crédit photo : deadspin.com

Article précédent

Derick Brassard s'entend avec les Islanders

Article suivant

Bill Guerin ne perd pas de temps au Minnesota

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *