HockeyLNH

Prévision LNH 31 en 31 : Coyotes de l’Arizona

Les Coyotes de l’Arizona tentent toujours de bâtir avec leurs jeunes joueurs, ayant amené un vétéran important du côté de Pittsburgh. On tente ainsi d’ajouter des vétérans pour continuer la construction de l’organisation.

La plus grosse décision des Coyotes durant l’été aura certainement été l’acquisition de Phil Kessel en offensive, alors qu’on a bizarrement sacrifié Alex Galchenyuk et le jeune défenseur Pierre-Olivier Joseph. Kessel viendra rapidement ajouter du punch en offensive, mais à quel point était-ce nécessaire ? L’Américain souhaitait surtout retrouver son ancien entraineur Rick Tocchet qui dirige les Coyotes.

Carl Soderberg viendra aussi s’ajouter à l’équipe comme troisième centre.

Peu importe, le même refrain risque de se répéter chez les Coyotes. On va encore miser sur les jeunes joueurs pour connaitre un réveil, alors que quelques vétérans (Stepan, Soderberg et Grabner) ayant ralenti vont tenter de conserver une bonne production. Cependant, on semble manquer de profondeur en attaque et on risque de se retrouver dans le dernier tiers du circuit pour le nombre de buts marqués Malheureusement pour Kessel et Clayton Keller, ils semblent bien seuls en attaque.

En défensive, le portrait sera sensiblement le même, alors que les 6 représentants à la ligne bleue étaient présents l’an passé. On misera encore sur de bons joueurs pour relancer l’attaque, mais mis-à-part Niklas Hjalmarsson, ceux-ci sont moins impressionnants dans leur territoire.

Oliver Ekman-Larsson sera encore le grand meneur de la brigade défensive, dont en avantage numérique, mais on espère aussi que Jacob Chychrun est prêt pour plus de responsabilités en 2019-2020. Sinon, on va avoir tout de même pas mal de difficultés face aux puissances du circuit.

Finalement, le gardien numéro un sera encore Antti Raanta, mais on espère qu’il pourra éviter les blessures cette année. Celui-ci a été un excellent auxiliaire dans le passé et doit encore démontrer qu’il est meilleur que ça. Il n’a rien cassé en Arizona pour le moment malheureusement. Par ailleurs, ce n’est pas Darcy Kuemper qui pourra prendre la relève, lui qui semble aussi destiné à demeurer un auxiliaire de qualité sans plus.

Bref, les Coyotes présentent une formation semblable à la dernière campagne et ont connu une bonne fin de saison. Cependant, le manque de profondeur en attaque risque encore de priver les partisans d’une place en séries éliminatoires. Habituellement, on manque toujours de constance durant une partie de l’année et ça fait en sorte qu’il est trop tard par la suite.

Force : Défensive

Faiblesse : Profondeur offensive

Rang dans l’ouest : 12e rang OUEST


Départs : Alex Galchenyuk, Richard Panik, Nick Cousins, Josh Archibald, Mario Kempe,

Kevin Connaugton

Arrivés : Phil Kessel, Carl Soderberg


Projection alignement

Clayton Keller – Derek Stepan – Phil Kessel

Christian Dvorak – Nick Schmaltz – Michael Grabner

Lawson Crouse – Carl Soderberg – Vinnie Hinostroza

Conor Garland – Brad Richardson – Christian Fischer


Oliver Ekman-Larsson – Alex Goligoski

Jacob Chychrun – Niklas Hjalmarsson

Jordan Oesterle – Jason Demers


Antti Raanta – Darcy Kuemper

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Très mauvaise nouvelle pour Joël Teasdale

Article suivant

Un match primordial pour l'Impact

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *