HockeyLNH

Prévision LNH 31 en 31 : Flyers de Philadelphie

Un petit reset pourrait permettre aux Flyers de Philadelphie de faire respecter la logique d’une formation dangereuse sur papier. On connait les aptitudes du nouvel entraineur-chef Alain Vigneault pour être certain que les vétérans acceptent son sytème de jeu plus défensif.

Avec l’ajout de Kevin Hayes dans la formation offensive de l’équipe, on peut assurément dire que les Flyers compteront sur une attaque menaçante. On connait tous la contribution impressionnante de Claude Giroux, Sean Couturier et Jakub Voracek. Ceux-ci n’ont rien vraiment à prouver pour la prochaine saison, mais toujours faut-il que les autres attaquants suivent la parade. James Van Riemsdyk doit faire oublier une dernière campagne moins productive, alors qu’on devrait pouvoir compter sur la contribution de Kevin Hayes pour faire le travail. On parle surtout de constance pour l’Américain, alors que Travis Konecny et Nolan Patrick forment aussi le noyau de jeunes qui pourraient surprendre. On manque peut-être légèrement de talent défensif chez nos attaquants, mais avec une attaque aussi dévastatrice, on pourrait devoir s’en passer à Philadelphie.

De toute façon, vous pouvez être assurés qu’Alain Vigneault instaurera une vision défensive à son équipe et c’est pourquoi on devrait pouvoir limiter les dégâts. On parle d’une offensive très talentueuse, mais on souhaite probablement que le jeune Morgan Frost puisse aussi faire sa place. Ce dernier a été dominant à sa dernière année junior et devrait aussi l’être dans la LNH d’ici peu.

En défensive, on s’est assurément amélioré aussi avec l’acquisition de Matt Niskanen et Justin Braun. On ne parle pas de deux joueurs qui changeront le visage de la brigade défensive, mais de deux défenseurs qui assureront une belle stabilité défensive pour appuyer leurs coéquipiers. Surtout que l’on comptera sur les excellents Ivan Provorov et Travis Sanheim sur une paire très solide dans les deux sens de la patinoire. Reste aussi à ajouter Shayne Gostisbehere qui a fait ses preuves comme quart-arrière de l’avantage numérique et qui est excellent pour transporter la rondelle. La seule chose à surveiller pour cette défensive, c’est le nombre de revirements. Une facette que les joueurs doivent améliorer, mais un objectif très réalisable.

Devant le filet, on fera confiance au jeune Carter Hart qui entamera une première saison complète dans la LNH. Celui-ci devrait assurer une bien meilleure constance que l’an passé, alors que les Flyers ont utilisé pas moins de huit gardiens l’an dernier. S’il fait le travail, il devrait être appuyé par le vétéran Brian Elliott. Heureusement, toutes les raisons sont bonnes pour que Hart soit fumant cette année et que toute l’équipe en bénéficie. Oublions la guigne de la deuxième année et demeurons positifs pour une rare fois avec les gardiens à Philadelphie.

Bref, les Flyers devraient connaitre une belle campagne 2019-2020, alors qu’un peu plus de constance sera la bienvenue dans l’équipe. Avec le nouvel entraineur-chef Alain Vigneault, les troupes devraient débuter la saison avec énergie et on pourra connaitre le vrai potentiel de cette équipe. Ça regarde vraiment bien cette année.

Force : Défensive

Faiblesse : Vitesse

Rang dans l’ouest : 7e rang EST


Départs : Radko Gudas, Andrew MacDonald, Phil Varone, Michal Neuvirth, Cam Talbot,

Arrivés : Kevin Hayes, Matt Niskanen, Justin Braun,


Projection alignement

Claude Giroux – Sean Couturier – Travis Konecny

James Van Riemsdyk – Kevin Hayes – Jakub Voracek

Oskar Lindblom – Nolan Patrick – Michael Raffl

Morgan Frost – Scott Laughton – Kurtis Gabriel


Ivan Provorov – Matt Niskanen

Shayne Gostisbehere – Travis Sanheim

Robert Hagg – Justin Braun


Carter Hart – Brian Elliott

Crédit photo : nbcsports.com

Article précédent

Alexander Romanov a repris l'action en Russie

Article suivant

Les demandes salariales de Brock Boeser

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *