HockeyLNH

Qui sortira gagnant dans l’Ouest ?

Nous aurons droit à un face à face au sommet lors de la finale de l’Ouest. D’un côté, les champions de la division pacifique et de l’autre, le gagnant du duel entre les deux meilleures équipes de la saison régulière.

En effet, les surprenants Golden Knights de Las Vegas vont affronter les puissants Jets de Winnipeg. Ils se sont rencontrés trois fois cette saison et Vegas a remporté deux des trois parties entre les deux équipes (2-1-0). Connor, Laine et Scheifele ont tous les trois récolté quatre points lors de ces confrontations pour Winnipeg. Pour Vegas, les meilleurs ont été Smith et Perron avec quatre points chacun et William Karlsson en a cumulé trois.

Ces derniers devront compter sur leur leader depuis le début des séries, Marc-André Fleury. Le québécois connait les meilleures performances de sa carrière en séries. Il affiche une moyenne de but alloué de 1,53 et un pourcentage d’arrêt de ,951. Fleury est la principale raison des succès de son équipe, lui qui a effectué plusieurs arrêts clés dans tous les matchs pour permettre à sa formation de triompher des Kings et des Sharks. Son vis-à-vis Connor Hellebuyck connait de bonnes séries également. Il présente une moyenne de buts accordés de 2,24 et un pourcentage d’arrêt de ,927. Ce sera tout un duel de gardien et les deux équipes auront besoin d’eux au sommet de leur art.

Offensivement, Las Vegas devra s’appuyer sur ses gros canons. Les Marchessault, Karlsson, Smith, Tuch et Neal connaissent tous de bonnes séries. Il sera important pour les Golden Knights d’utiliser leur rapidité non seulement sur patin, mais dans leur exécution également. Surtout que la défensive des Jets se fait souvent prendre à contre-pied dans un match. C’est une équipe qui commet de nombreux revirements et c’est un aspect que les attaquants de Vegas devront exploiter. C’est donc en contre-attaque que les Knights pourront se servir de cette vitesse pour créer des surnombres et faire mal aux Jets.

Mon point d’interrogation sur l’équipe de Las Vegas est la défensive. Elle n’est pas aussi solide que celle des Prédateurs, ni aussi expérimentée. Ils feront face à un échec avant soutenu de la part des Jets. Ces derniers possèdent l’attaque la plus balancée entre les deux. Celle-ci est composée de joueurs costauds qui frappent très solidement. En plus d’avoir un bon gabarit, ils sont rapides et possèdent un bon flair offensif. Ce qui en fait une attaque redoutable à affronter. On parle ici des Mark Scheifele, Blake Wheeler, Nikolaj Ehlers, Patrik Laine et Paul Stastny qui pourraient faire mal à la défensive des Knights. Je ne pense donc pas que les six défenseurs de Vegas pourront tenir le rythme contre la puissance offensive des Jets.

Malheureusement pour les Golden Knights, leur conte de fées se terminera en finale de l’ouest. Les Jets remporteront cette série en sept rencontres. Winnipeg a plus de profondeur dans son équipe que ce soit à l’attaque ou à la défense. Ce sera toutefois une longue et dure bataille pour accéder à la finale de la coupe Stanley.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Kyle Dubas devient directeur général des Maple Leafs

Article suivant

Les Raptors congédient Dwane Casey

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *