Hockey

La retraite a sonné pour Charline Labonté

Hommage à une des pionnières du hockey féminin

Charline Labonté, 34 ans, membre de l’équipe nationale et des Canadiennes de Montréal a annoncé sa retraite, aujourd’hui. Elle se retire avec quatre médailles d’or olympiques (Salt Like City, Turin, Vancouver, Sotchi) et 2 championnats du monde avec Équipe Canada. Elle a enregistré une fiche de 45 victoires, 12 défaites et une défaite en temps supplémentaire avec l’équipe canadienne féminine de hockey. Sa médaille d’or préférée demeure celle de Turin, en 2006, où elle a eu la chance de disputer la demi-finale et la finale.

Elle a su laisser sa marque, tant dans le hockey féminin que masculin, en réussissant l’exploit d’être la 2e joueuse à intégrer une équipe du junior majeur. Elle a pavé la route pour de nombreuses joueuses québécoises, un exemple à suivre et d’une disponibilité incroyable. Gardienne de but doté d’une excellente technique, d’un calme rassurant et d’une passion contagieuse.

Elle a d’ailleurs très bien analysé sa carrière : « Dans les circuits mineurs, j’étais la seule fille au sein de mes équipes, s’est-elle rappelée. Partout où j’allais, on me regardait un peu de travers. Mais personnellement, j’ai toujours un plaisir immense. C’était ça l’important. Et ça s’est poursuivi tout au long de ma carrière. J’ai été très privilégiée de me rendre jusqu’à l’équipe nationale et de gagner des médailles olympiques. Mais à la base, c’est le plaisir de faire ce qui me passionnait. »

Côté personnel, ayant toujours évolué au poste de gardienne de but, Kim St-Pierre et Charline Labonté, représentaient le duo le plus incroyable pour moi. Je regardais chaque mouvement réalisé sur la glace par Labonté avec soin. Elle était une inspiration dans mon dépassement et dévouement pour le sport, la même passion nous habitait. Alors, je la remercie pour l’implication et les efforts mis au fil des ans, j’ai eu la chance de pouvoir avoir une femme forte comme modèle.

Félicitations pour la belle carrière et on lui souhaite bonne chance pour ses prochains projets!

On vous invite à consulter son compte Twitter @labonté32 pour lire son témoignage, où elle remercie ses partisans, ses coéquipières, ses entraineurs et sa famille.

Le palmarès de la carrière de Charline Labonté :

  • Championne olympique: 2002, 2006, 2010 et 2014;
  • Championne du monde: 2007 et 2012;
  • Cinq fois médaillée d’argent aux Championnats du monde;
  • Championne de la Coupe Clarkson avec les Canadiennes de Montréal en 2017;
  • Participation aux Jeux du Canada en 1999, avec la délégation du Québec;
  • Repêchée par le Titan d’Acadie-Bathurst dans la LHJMQ, elle a disputé 26 matchs en 1999-2000;
  • Diplômée en éducation physique de l’Université McGill; Maîtrise en psychologie du sport à l’Université McGill.

Crédit photo : olympique.ca

Article précédent

Une soirée en dessous des attentes...

Article suivant

Un premier week-end réussi pour l'Armada

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *