HockeyLNH

Tour d’horizon LNH 2018-2019 : Blackhawks de Chicago

On le voyait venir de plus en plus, mais le manque de profondeur des Blackhawks de Chicago pourrait énormément nuire aux succès de l’équipe cette saison.

Même si on a ajouté deux joueurs en attaque avec l’arrivée de Marcus Kruger et Chris Kunitz, il faut dire que ces deux attaquants ne viendront pas changer le visage offensif de l’équipe. Ceux-ci permettront simplement de combler les nombreux postes disponibles au sein des deux derniers trios de l’alignement puisque même les jeunes joueurs seront très rares.

Ainsi, toute la pression sera encore sur les épaules de Patrick Kane et Jonathan Toews qui vont commencer à se sentir bien seuls cette année. Quoiqu’Alex Debrincat demeure une arme très intéressante pour les Blackhawks, lui qui a connu une saison recrue du tonnerre avec 28 buts et 52 points en 82 matchs. L’athlète de 20 ans devra conserver la même contribution pour aider son équipe à gagner des matchs puisque la profondeur est très faible dans l’équipe.

Un portrait est pratiquement similaire en défensive, alors que Brent Seabrook et Duncan Keith devront jouer énormément pour aider leur formation. Brandon Manning s’amène en relève pour assurer une petite stabilité sur la deuxième paire, mais on ne sait pas qui sera en mesure de demeurer constant pour les trois autres postes disponibles dans l’alignement. Et il ne faut certainement pas souhaiter de blessures puisque ce serait encore pire.

Finalement, on ne sait toujours pas si le Québécois Corey Crawford est remis de sa blessure mystérieuse au haut du corps. Alors que ça penche probablement vers une commotion cérébrale, il ne sera peut-être pas en mesure de jouer au début de la saison. On a donc procédé à l’acquisition de Cam Ward pour le remplacer, mais celui-ci n’est plus aussi dominant que par le passé. Ainsi, on pourrait se retrouver en eau trouble avec Ward puisque Anton Forsberg n’est également pas un gardien numéro un.

Bref, il ne faut pas s’attendre à une grande saison des Blackhawks de Chicago qui s’approchent de plus en plus d’une période de reconstruction, en raison du manque de profondeur de l’organisation.

Force : Vitesse

Faiblesse : Profondeur

Rang dans l’ouest : 13e rang OUEST


Départs : Patrick Sharp, Ryan Hartman, Vinnie Hinostroza, Jordan Oesterle, Anthony Duclair, Tomas Jurco, Lance Bouma, Cody Franson, Jeff Glass, Jean-François Bérubé

Arrivés : Marcus Kruger, Chris Kunitz, Cam Ward, Brandon Manning


Projection alignement

Artem Anisimov – Nick Schmaltz – Patrick Kane

Brandon Saad – Jonathan Toews – Alex Debrincat

Chris Kunitz – Marcus Kruger – David Kampf

Victor Ejdsell – Dylan Sikura – John Hayden


Duncan Keith – Brent Seabrook

Brandon Manning – Connor Murphy

Erik Gustafsson – Jan Rutta


Corey Crawford – Cam Ward

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Patrick Morin offre d'aider Marc Bergevin à reconstruire

Article suivant

Prédiction NFL: AFC East

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *