HockeyLNH

Tour d’horizon LNH 2018-2019 : Blues de St Louis

Les Blues de St Louis ont concentré leurs efforts pour améliorer l’offensive et ils espèrent que ces nombreux changements relanceront l’équipe.

Le mouvement qui a fait le plus jaser est certainement l’acquisition de Ryan O’Reilly dans une transaction où les Blues ont donné beaucoup (Sobotka, Berglund, Thompson) pour mettre la main sur un joueur de centre de premier plan. Cependant, il apportera premièrement beaucoup à une équipe qui ressentait le besoin d’avoir du sang neuf, mais les Blues ont également été en mesure de remplacer ces joueurs. Simplement par le marché des joueurs autonomes, ils ont ajouté David Perron, Patrick Maroon, Tyler Bozak et Jordan Nolan qui assureront en partie la profondeur de l’équipe pour le deuxième et le troisième trio. Bien sûr, ils auront un rôle important à jouer pour permettre aux Blues de demeurer compétitifs.

D’ailleurs, l’organisation comptera encore sur un premier trio explosif qui peut rivaliser face aux meilleures défensives adverses. Vladimir Tarasenko pourra encore avoir un grand appui de Jaden Schwartz et Brayden Schenn qui étaient même plus menaçants que le Russe la saison dernière. Tarasenko a connu une campagne plus tranquille et on s’attend à le voir exploser en 2018-2019.

Du côté de la défensive, on n’a pas eu à bouger de pions puisque le retour en santé de Jay Bouwmeester peut s’avérer une acquisition en soi puisqu’il n’a disputé que 35 matchs la saison dernière en raison d’une blessure à une hanche. À 34 ans, il demeure encore très fiable du côté gauche. Par ailleurs, Alex Pietrangelo fait partie de l’élite de la LNH, alors que Colton Parayko est l’un des défenseurs les plus sous-estimés du circuit depuis ses débuts et pourtant, il est très dominant. On possède donc une défensive très complète avec la fiabilité de Joel Edmunson et Robert Bortuzzo, en plus de Vince Dunn qui en a surpris plusieurs la saison dernière. On demeure donc une puissance en défensive du côté des Blues.

Finalement, on aura toujours un point d’interrogation avec les performances du gardien Jake Allen. Il peut parfois être phénoménal avec des arrêts spectaculaires, mais il peut également accorder des buts faciles à l’adversaire. On espère donc pouvoir compter sur le bon Jake Allen pour entamer la saison puisque cette fois-ci, ce n’est pas Carter Hutton qui pourra lui venir en aide. C’est Chad Johnson qui aura la lourde tâche d’agir en tant que gardien auxiliaire et il n’est pas le plus efficace. Il devrait donc jouer environ 20 matchs à St Louis, sans nécessairement avoir à voler des victoires avec une défensive aussi solide.

Bref, on devrait compter sur les Blues lors du prochain bal printanier avec toutes les acquisitions qui ont apporté un vent de changements dans l’organisation. On semblait manquer de profondeur en attaque l’an passé, mais les nouveaux joueurs devraient changer cette tendance.

Force : Offensive

Faiblesse : Vitesse

Rang dans l’ouest : 3e rang OUEST


Départs : Kyle Brodziak, Vladimir Sobotka, Patrick Berglund, Scottie Upshall, Tage Thompson,

Carter Hutton

Arrivés : Ryan O’Reilly, David Perron, Patrick Maroon, Tyler Bozak, Jordan Nolan, Chad Johnson


Projection alignement

Jaden Schwartz – Brayden Schenn – Vladimir Tarasenko

Alexander Steen – Ryan O’Reilly – David Perron

Patrick Maroon – Tyler Bozak – Jordan Nolan

Robby Fabbri – Ivan Barbashev – Chris Thorburn


Jay Bouwmeester – Alex Pietrangelo

Joel Edmundson – Colton Parayko

Vince Dunn – Robert Bortuzzo


Jake Allen – Chad Johnson

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Joueurs clés pour votre pool 2018-2019 (Partie 1)

Article suivant

Bouchard prône la patience avec Jesperi Kotkaniemi

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *