HockeyLNH

Sur les traces de Keith et Seabrook ?

Le jeu évolue beaucoup dans la Ligue Nationale. Il est d’avantage porté vers l’attaque et les défensives adverses doivent trouver des solutions afin de contrer les occasions de marquer. De là l’importance d’avoir des bonnes paires de défenseurs.

Dans les dernières années, plusieurs duos de défenseurs se sont illustrés dans le circuit Bettman. Duncan Keith – Brent Seabrook à Chicago, Shea Weber – Roman Josi à Nashville avant que Weber soit échangé à Montréal, Drew Doughty – Jake Muzzin à LA pour que nommer ceux-ci. Un jeune duo prometteur s’amène dans cette lignée.

Les Blue Jackets de Columbus, longtemps une équipe en reconstruction, aspirent maintenant vers les sommets de la Ligue Nationale. Une équipe axée sur la jeunesse, dirigée d’une main de fer par John Tortorella. La ligne bleue des Jackets n’est pas à tout casser, mais le duo composé de Seth Jones et Zach Werenski impressionne depuis le début de la saison. Deux jeunes joueurs qui sont et seront des pièces maîtresses pour Columbus.

Jones entame sa deuxième saison complète dans l’uniforme des Jackets. Il avait été un choix de première ronde, quatrième au total au repêchage de 2013. Jarmo Kekalainen a fait son acquisition en janvier 2016 des Prédateurs de Nashville, en retour du joueur de centre, Ryan Johansen. La vie n’était pas tellement rose à Nashville pour Jones, voyant son temps de glace diminuer. Le défenseur a pris quelque temps avant de s’habituer à son nouvel environnement, mais il s’est replacé rapidement.

De son côté, Werenski dispute sa deuxième saison dans la grande ligue. Choix de première ronde des Jackets en 2015, il a écarquillé bien des yeux avec sa récolte de 47 points à son année recrue, méritant une nomination pour le trophée Calder. Il ne semble pas être affecté par la guigne de la deuxième année, comme le montre ses 15 points en 28 parties. Âgé seulement de 20 ans, ses plus belles années sont encore devant lui.

Qu’est-ce qui explique les succès de ce duo ? Malgré son jeune âge, Seth Jones agit comme un vétéran à la ligne bleue des Jackets. Ce dernier approche du plateau des 350 parties dans la Ligue Nationale. Son expérience permet de montrer le chemin à Werenski. Réunis ensemble dès le début de la saison, les deux partenaires de jeu ont développé une chimie hors du commun. Ils représentent la nouvelle réalité chez les défenseurs dans la Ligue Nationale. Des défenseurs qui soutiennent l’attaque en sortie de zone et responsables défensivement, à l’image de Duncan Keith et Keith Seabrook au début de la décennie avec les Blackhawks. Des styles de jeu qui se ressemblent, permettant à leurs équipes de récolter du succès.

Seth Jones et Zach Werenski ; le prochain grand duo de défenseurs de l’ère moderne ?

Crédit photo : jacketscannon.com

Article précédent

Les Browns congédient Sashi Brown

Article suivant

Un tour du chapeau d'Alex Barré-Boulet propulse l'Armada

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *